Balkany: un océan de complaisance et de manipulation

Impossible d'ouvrir la radio sans subir des descriptions détaillées des problèmes de santé, réels ou allégués, des deux protagonistes.

Edit 16 septembre

Le chef RN Nicolas Bay se porte au secours des Balkany

A peine rentré de son pèlerinage auprès du bourreau Assad sous la houlette de Thierry Mariani, Bay se précipite pour défendre les Balkany. C'est un spécialiste du mensonge et même du négationnisme qui a eu comme suppléant un proche de Robert Faurisson . 

 

La très sérieuse et importante "journée internationale de prévention des overdoses" du 31 août dernier ne pouvait pas prendre en compte ce qui nous guettait: une overdose dérisoire à propos du sort des époux Balkany.

Impossible d'ouvrir la radio sans subir des descriptions détaillées des problèmes de santé, réels ou allégués, des deux protagonistes. Idem pour leur amour conjugal, économique et politique.

Puis suit la réaction "citoyenne" des braves habitant.e.s de Levallois-Perret si reconnaissants à leur "bon maire" qui a transformé leur ville en paradis.

On a même eu droit à des préoccupations inhabituelles à propos de la vie en prison. Or Balkany se trouve dans le quartier VIP, rebaptisé ironiquement quartier des personnes vulnérables et bénéficie d'une cellule individuelle alors que les autres détenus sont contraints de partager la leur .

La radio publique France-Info a atteint des sommets en la matière, multipliant les reportages et les publications sensationnalistes sur son site, en imitant BFM .

Au final, grâce à cet honteux traitement médiatique, il s'agit d'une excellente opération pour les Balkany à la veille de leur second procès et à quelques mois des élections municipales. Et Isabelle Balkany, maire par intérim bien que condamnée, pourra continuer à "témoigner" partout, sauf devant la justice.

La lutte contre la corruption de la vie publique a encore de beaux jours devant elle. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.