Macron nous entraîne à nouveau vers le chaos

Si ce pouvoir disposait encore d'une once de sens de l'interêt général, cela se traduirait par l'ouverture de vraies négociations et la suspension de la "réforme" des retraites, ainsi d'ailleurs que par une réduction immédiate et drastique des violences policières.

ope-ra-18-janvier
Mais c'est le passage en force qui est toujours à l'ordre du jour, avec toutes ses conséquences sociales et politiques. L'utilisation massive de la répression policière avec son cortège de violences et de racisme apparaît comme une composante majeure de la gestion autoritaire du pouvoir. Elle devait pourtant laisser la place à une attitude fondée sur le respect de la déontologie des policiers. On assiste au contraire à une multiplication des violences graves de ces derniers symbolisées par la mort de Cédric Chouviat . Cet autre cas en constitue un exemple supplémentaire parmi tant d'autres. A ce degré, il ne s'agit pas de dérives individuelles mais d'un système dans lequel la hiérarchie incite à la violence et la couvre en cas de besoin.

Macron proclame que la "réforme sera menée à son terme" mais c'est bien le terme de son mandat qui se profile maintenant, dans une atmosphère de colère sociale et de révolte qui peut l'emporter, lui et sa politique de creusement des inégalités jusqu'au point de déchirure. Même si les grévistes du secteur des transports  sont contraints de reprendre le travail après plus de six semaines d'arrêt, leur rejet de la "réforme" reste entier.  

Les événements de ces derniers jours, de nature très différente, ont déclenché une véritable explosion de propagande contre les grévistes et manifestants, traités en bloc comme des extrémistes.

Tout se mélange, entre un incendie criminel contre la brasserie La Rotonde et une manifestation contre Macron lors de sa présence dans un théâtre. L'interpellation du reporter Taha Bouhafs et la tentative de le criminaliser pour cette manifestation a d'ailleurs été rejetée par la justice 

 

Concernant la manifestation menée par Anasse Khazib dans les locaux de la CFDT, elle est inopportune et sans fondement. La conduite de Laurent Berger est certes condamnable par son absence de solidarité avec le mouvement social et ses manoeuvres avec le gouvernement. Mais cela ne justifie pas d' envahir, même sans violence, des locaux syndicaux dans le but de faire du buzz. 

Face au chaos recherché par le gouvernement, soyons solidaires des grévistes et manifestants, en expliquant leur combat et leurs conditions de travail, en participant aux manifestations, en soutenant les cagnottes et caisses de grève.

Les grévistes ne se battent pas seulement pour se défendre eux-mêmes, mais pour l'ensemble des salariés du pays. Ils se mobilisent contre un projet injuste et inéquitable qui vise à faire travailler les salariés plus longtemps et, de fait, à avoir une pension moins élevée qu'aujourd'hui. Une étude menée par le journal Le Monde montre que dans quelques années, l'" âge d' équilibre" prévu par le gouvernement se situerait à 67 ans.

Une alternative unitaire de toute la gauche est plus que jamais nécessaire, afin de sortir du piège que tendent Macron et Marine Le Pen.

Voir les articles précédents " Social d'abord"

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/120120/moi-conducteur-de-metro-en-greve-depuis-le-5-decembre

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/110120/irene-conductrice-de-metro-symbole-de-la-violence-policiere: un poème pour Irène

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/040120/macron-nouveau-minoritaire-veut-encore-passer-en-force

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/301219/la-direction-de-la-ratp-ment-sur-ordre-venu-den-haut

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/161219/face-aux-nouvelles-infamies-dedouard-philippe-dans-la-rue-le-17

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/091219/la-reforme-des-retraites-revelee-par-les-scandales-de-delevoye

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/081219/edouard-philippe-se-moque-du-monde

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/041219/ratp-des-privilegies-qui-souffrent 

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/261119/5-decembre-les-mensonges-de-macron-et-dominique-caissiere-dans-un-supermarche

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.