Breivik massacre 77 personnes et devient le gourou des terroristes d'extrême-droite

Il y a huit ans, le 22 juillet 2011, Anton Breivik massacrait 77 personnes à Oslo et Utoya. En ce huitième anniversaire il demeure une source d'imitation et d'inspiration pour les tueurs fascistes dans le monde entier, comme à Christchurch.

tarrent-et-breivik

 

En ce huitième anniversaire des massacres de Brievik, on constate qu'il demeure une source  d'imitation et d'inspiration pour les tueurs fascistes de par le monde. Ainsi Brenton Tarrent, auteur des massacres qui ont tué 49 personnes dans deux mosquées en Nouvelle-Zélande ( voir ici), se réclame explicitement de lui. Il a publié un "manifeste" qui reprend les thèmes de Breivik et déclare même l'avoir rencontré afin de recevoir son assentiment.

Tarrent s'ajoute ainsi à la longue liste des terroristes qui se déclarent inspirés par les actes et l'idéologie de Breivik, y compris en France, comme le craignaient d'ailleurs les antiracistes  et défenseurs des droits de l'homme en Norvège 

A la veille de ce huitième anniversaire, le mémorial aux victimes d'Utoya a été profané par l'inscription d'une croix gammée. Deux hommes lire la suite ici http://info-antiraciste.blogspot.com/2015/07/le-massacre-doslo-symbolise-le.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.