Devedjian: mort d'un ancien fasciste devenu ministre

Certains veulent voir en lui un "grand humaniste" mais Patrick Devedjian, qui vient de mourir du COVID19, était avant tout un idéologue de la droite dure.

 

devedjian
Il regrettait en particulier que " la droite soit (est) sortie honteuse de la deuxième guerre mondiale" et se réjouissait de " "la droitisation de la société (qui) permet aujourd'hui ce réajustement idéologique qui anticipe la victoire politique".
Avait-il rompu avec son engagement fasciste dans l'organisation violente Occident, aux côtés de son compère Longuet ? Sans doute dans les méthodes, mais on peut s'interroger sur le fond: en 2015 il sortait encore des commentaires bien racistes sur l'accueil des réfugiés par Merkel.

C'est d'autant plus choquant que sa famille avait fui le génocide des Arméniens et s'était réfugiée en France. Il défendait d'ailleurs la mémoire de ce génocide, ainsi que de celui du Rwanda tout en excluant les femmes sans-papiers du bénéfice de la protection des enfants dans son département   lire la suite ici https://info-antiraciste.blogspot.com/2015/09/devedjian-revele-publiquement-le.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.