Benoît Hamon sait-il qu'il a quitté le PS ?

L'ancien candidat PS à la présidentielle est furieux de ne pas être invité jeudi 17 mai dans L'Èmission politique sur France 2 et le fait savoir dans une lettre adressée à la présidente Delphine Ernotte. "Votre programmation jette un doute extrêmement regrettable sur la neutralité du service public, et alimentera les soupçons que nos concitoyens nourrissent envers leurs médias publics".

hamon-colere

Pour son dernier numéro de la saison, "L'Emission politique" propose un format inédit avec des interviews successives de responsables des cinq principaux partis politiques du pays : Christophe Castaner (La République en Marche), Olivier Faure (Parti socialiste), Marine Le Pen (Front national), Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) et Laurent Wauquiez (Les Républicains).

"L'Émission politique" voulait au départ organiser un grand débat entre les leaders des différents mouvements, mais face au refus de certains responsables politiques, elle a changé de formule avec des interviews séparées des différents intervenants.

Benoît Hamon, fondateur du mouvement Génération.s juge qu'il aurait "été logique" d'inviter : 

"l'un des cinq candidats ayant rassemblé le plus de suffrages lors de la dernière présidentielle" : François Fillon doit lui manquer.

"d'inviter la force politique qui, de l'avis général, a porté le plus d'idées innovantes depuis plus d'un an maintenant" : il a lu L'Avenir en Commun.

"Pourquoi encore n'inviter aucun représentant de l'écologie politique ?"  : Il ne doit pas savoir que Jean-Luc Mélenchon est invité.

Dans un billet précédent, on s'interrogeait : BENOÎT HAMON A-T-IL RÉELLEMENT QUITTÉ LE PS ?

On peut désormais se demander  : Benoît Hamon sait-il qu'il a quitté le PS ?

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.