FN: Femmes Non !?

On aimerait se réjouir de voir deux femmes de pouvoir aussi écoutées et médiatisées. On aimerait tellement… Mais, il se trouve qu’elles sont à la tête d’un parti qui, pour inverser la courbe du chômage, propose le retour des femmes au foyer. Un parti qui parlait, il y a quelques années, de « génocide anti-Français » pour dire « avortement ». Aujourd’hui quand Marine Le Pen parle « d’avortement de confort », Marion, sa nièce, décide de couper les subventions des Plannings familiaux qui aident les jeunes filles en difficulté, délivrent des contraceptifs aux plus précaires, fragiles, isolées mais surtout écoute avec intérêt des femmes souvent victimes de violences, de discriminations. Un parti qui se sert des femmes à des fins électorales mais surtout racistes. Le FN se lance dans un combat contre le port du voile islamique  et le fait dit-il « pour la libération des femmes » alors qu’il rejette  et stigmatise une partie d’entre elles en le faisant. Et Marine Le Pen, pesant ses mots, « Si nous perdons, le voile sera imposé à toutes les femmes, la charia remplacera notre constitution, la barbarie s’installera ». Le parti politique qui vote « non » à l’avancée du droit des femmes. Non à la Loi pour l’abolition de la prostitution. Non à la Loi pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes. Non encore à la Loi sur le harcèlement sexuel. Mesdames, est-ce vraiment cette vie moyenâgeuse que nous voulons pour nos filles ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.