Linky, urgence action collective

Depuis l'automne 2018, le collectif d'avocats réuni sur le site mysmartcab a entamé des actions en référé contre ENEDIS, obtenu quelques victoires pour les personnes électrosensibles et lancé une action en responsabilité contre l'Etat. Nouvelle étape, une pétition collective en ligne annonce une action au fond dès l'obtention de 10 000 signatures.

Refus du #LINKY
La pétition “PAC”,
nouvel outil collectif

 © mysmartcab © mysmartcab

 

 

 

 

 

 

Nouvelle étape dans le combat judiciaire  engagé contre Enedis voici plus d'un an par le collectif d'avocats mysmartcab dont Corinne Lepage a participé à la fondation. Depuis la mi-décembre,  Me Arnaud Durand, Me Christophe Léguevaques à Paris,  Me Pierre Hurmic à Grenoble, Me Guillaume Reininger en Ardèche, ont lancé une "Pétition Action Collective (PAC) contre Linky  sur la plateforme mysmartcab. Sauf solution consentie par ENEDIS 30 jours après que le seuil de 10.000 signataires ait été atteint, une action en justice au fond sera ouverte aux signataires qui le souhaitent. 4000 signatures au minimum manquent encore. La signature de la PAC est gratuite, une contribution n’est à prévoir que si vous allez au-delà. Les reproches étant vérifiés par nos avocats, l’adversaire sait ce qu’il risque : un procès sérieux s’il ne trouve pas de solution.

https://linky.mysmartcab.fr/

IMPORTANT ! Information sur la Pétition PAC, Pétition Action Collective
En cas d'action en justice, l' accord de chaque signataire sera d'abord recueilli.
Les modalités de détermination du coût de la prestation seront préalablement communiquées et
seront affichées sur MySMARTcab.fr


action collective anti-Linky © mysmartcab action collective anti-Linky © mysmartcab

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.