"Kamala HARRIS" pour entrer dans l'Histoire" par Amadou Bal BA

Le 3 novembre 2020, Kamala HARRIS pourrait devenir la première femme noire, vice-présidente des Etats-Unis. Joe BIDEN ayant renoncé à briguer un second mandat, s'il était élu, alors Kamala HARRIS a des chances de devenir présidente des Etats-Unis, pour entrer dans l'Histoire.

Kamala HARRIS pour entrer dans l’Histoire, le 3 novembre 2020

Les élections américaines du 3 novembre 2020 dépassent le cadre national de ce pays ; elles concernent aussi bien l'avenir des relations internationales, notamment le multilatéralisme, que la démocratie et la paix dans ce monde multipolaire. En effet, je ne sais pas par quelle incroyable et fâcheuse coïncidence, Donald TRUMP, un fou, un iconoclaste et ami des dictateurs, est arrivé à la tête d'un grand pays possédant l'arme nucléaire, ternissant ainsi, gravement et durablement, la bonne image de l’Amérique.

Sur le plan interne, l'Amérique est fracturée en raison de ces quatre années douloureuses de la présidence de Donald TRUMP, un suprémaciste, démagogue, homophobe, menteur, sexiste, n'écoutant que lui-même, il n'en a cure des recommandations des médecins face à une grave pandémie qui a déjà tué plus de 231 000 morts. Sans compassion et en dépit de cette tragédie, il avait dit «It is what is».

Il est donc urgent de tourner la page Donald TRUMP qui s'est révélé être une calamité, un désastre pour son pays et pour la communauté internationale, en le congédiant le 3 novembre 2020.

Ces élections américaines sont aussi une formidable occasion de faire entrer Mme Kamala HARRIS, une femme noire, colistière de Joe BIDEN, dans l'Histoire. Kamala HARRIS aura ainsi gravi, inexorablement, la montagne raciale, «The Racial Mountain» en référence à une célèbre expression Langston HUGHES (1902-1967). Née à Oakland, une ville sombre, de l’autre côté du pont de San Francisco, la riche, Kamala HARRIS, issue d’une mère indienne et d’un père jamaïcain, a été procureure, puis sénatrice. Elle s’est élevée dans la hiérarchie sociale en boxant le destin, pour de nobles causes.

Mme Kamala HARRIS pourrait même devenir présidente des États-Unis, M. Joe BIDEN ayant promis de ne faire qu'un seul mandat, s'il était élu. «Nous savons ce que les sceptiques diront toujours. Ils diront votre moment n’est pas venu. Attendez votre tour. Les chances sont minces ou c’est impossible. Cependant, l’histoire de l’Amérique a toujours été écrite par des gens qui ont su voir ce qui était possible, sans se soucier d’obstacles hérités du passé» dit Kamala HARRIS.

People have the power, when they vote. Just do it !

Go and vote and it will be the impeachment for Donald TRUMP !

November is also a Day of Hope with Joe BIDEN and Kamala HARRIS to make History. So do not boo vote !

Paris le 2 novembre 2020, par Amadou Bal BA -

123501877-10159306636119301-5601523759466414173-n
123504083-10159306638604301-7914149164491786650-n
123569137-10159306635949301-8982588264878460292-n

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.