"BIDEN-HARRIS bilan très flatteur" par Amadou Bal BA

Le bilan de l'équipe BIDEN-HARRIS est flatteur. En quelques mois, à travers l'affaire George FLOYD, les Afro-américains ont retrouvé confiance en leur Justice. En France, où plastronne l'esprit vichyste, colonialiste et esclavagiste, Napoléon sera honoré, la Françafrique est toujours arrogante au Tchad, en RCI et en Guinée. Comme au bon vieux temps, jusqu'en 2022.

Le bilan très positif de l'équipe BIDEN HARRIS et le chemin de l'honneur pour la France

Depuis novembre 2020, le visage de l'Amérique a changé et en bien. On a vu un président américain, M. Joe BIDEN, téléphoner à la famille, celle de la victime George FLOYD. Là où il y avait l'impunité et en moins d'un an, la justice a été rendue : Derek CHAUVIN, ses lunettes noires, les mains dans les poches et le genou sur le genou sur le cou de George FLOYD pendant 8 minutes et 46 secondes, a été reconnu coupable. Derek CHAUVIN connaître le quantum de sa peine, dans trois semaines.

Le président Joe BIDEN, à l'annonce du verdict reconnaissant Derek CHAUVIN coupable, a fait une déclaration télévisée annonçant qu'aucun policier, coupable de violences ou d'un meurtre, ne bénéficiera une impunité. «Le verdict de culpabilité ne fera pas revenir George. Mais cette décision peut être le moment d’un “changement significatif”. Les Américains ne doivent jamais oublier cet épisode tragique. Nous devons écouter. ‘Je ne peux plus respirer, je ne peux plus respirer » : ce furent les derniers mots de George Floyd. Nous ne pouvons les laisser mourir avec lui. Nous devons continuer à entendre ces mots. Nous ne devons pas nous détourner” a déclaré le président Joe BIDEN. Le président américain a appelé son pays à se rassembler et à lutter contre le racisme qui «entache son âme. L'heure est venue pour ce pays de se rassembler», ajoute-t-il. La communauté afro-américaine, ayant retrouvé confiance en la Justice, a exulté. Par la même occasion le président BIDEN a annoncé une enquête sur la police de Minneapolis et une réforme de l'institution policière, notamment les méthodes d'étouffement ou «Chokehold». Il souhaite aussi limiter les armes.

L’équipe BIDEN-HARRIS a posé des actes concrets et forts en rupture avec l’Ancien régime : le retour du multilatéralisme, la respect de la diversité culturelle, la lutte résolue contre le Covid-19, des projets de rénovation la police et l'indemnisation des familles noires victimes de l'esclavage, la régularisation des sans-papiers, le retrait des troupes américaines en Afghanistan. Bref, c'est l'Amérique, comme l'on l'apprécie.

J'apprends aussi que Raoul CASTRO va quitter la direction du Parti communiste cubain. L'actualité est si riche qu'on en oublie des faits majeurs.

Pour ma part, en ce mois béni du Ramadan, le Jihad ce n'est nullement de faire du mal aux autres. Loin de là ! Que le Seigneur nous éloigne du Mal. L'homme de Bien c'est celui qui suit «la ligne droite» disait un sage indien. Aussi les Américains ont accompli un véritable Jihad en débarrassant le monde de Donald TRUMP, celui-là, pendant son mandat, avait régner la Discorde. En un temps record, avec Joe BIDEN et Kamala HARRIS, les divisions factices et les complots ont disparu pour faire place à l'Harmonie, à la Justice et à la Fraternité.

Pendant ce temps, dans notre chère France, et comme au bon vieux temps des barbouzes, au Tchad le fils a remplacé le père, Idriss DEBY, probablement tué par son cousin et garde du corps ; au Mali les militaires ont volé la victoire à la population ; en Côte-d’Ivoire et en Guinée les intérêts de la Françafrique ont été protégés.

Sur le plan interne une loi sur le séparatisme a rétabli le Code de l’Indigénat et organisé l’impunité des policiers ripoux. En effet, M. Christophe CASTANER, qui avait évoqué des sanctions disciplinaires contre des policiers fautifs, a été très vite remercié, sous la pression des syndicats de Police qui dictent maintenant leur loi. Napoléon qui avait rétabli l’esclavage sera honoré. Aucune statue d’esclavagiste ou de colonialiste en sera déboulonné. Et surtout les familles des 113 jeunes issus de l’immigration étouffés à mort par les forces de l'ordre attendent parfois depuis plus de 10 ou 15 ans, une justice coloniale qui ne sera jamais rendue.

Je le redis à tous les racisés si vous voulez que cela change, cessez de pleurnicher. Tenez votre rang d'hommes et choisissez le chemin de l'honneur. Aussi, faites comme les Américains, allez sanctionner, massivement, aux régionales des 20 et 27 juin 2021 et aux présidentielles de 2022, cette Macronie négrophobe et islamophobes, représentante des forces du Chaos et de la Discorde.

Le 21 avril 2002 a été une date traumatisante. Prenez le chemin de la dignité et de votre liberté, pour que cessent ces calomnies dont nous sommes en permanence l'objet !

Les Français issus de l'immigration que je crois dans leur immense majorité ce sont des personnes dans cette pandémie qui sont au front partout pour «faire battre le cœur» de ce pays en référence à un slogan de Benoît HAMON. Par conséquent, le seul et unique chemin qui vaille et efficace, c'est le bulletin de vote, l'action citoyenne, pour élire une Femme présidente Mme Anne HIDALGO.

Paris le 19 février 2021 par Amadou Bal BA -

 

176244105-10159744919054301-6502510985212153018-n

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.