"Reconfinement en France, 29 oct 20" par Amadou Bal BA

Reconfinement, en France, à compter du vendredi 29 octobre 2020. Face aux hésitations et à l'incurie du gouvernement, on a perdu un temps trop précieux. La situation étant hors de contrôle, le corps médical devra décider qui va vivre et qui doit mourir.

Reconfinement, en France, à compter du vendredi 29 octobre 2020

Dans le déni persistant, face à une deuxième vague plus puissante et sans doute plus meurtrière que la première, toujours privilégiant l'économie, le président MACRON est subitement passé des «Jours heureux» à des «Jours de reconfinement», à partir du vendredi 29 octobre 2020. «J'ai décidé qu'il fallait retrouver, à partir de vendredi, le confinement qui avait permis de stopper le virus. Tout le territoire national est concerné avec des adaptations pour les départements d'Outre-mer» a dit le président MACRON.

Il est donc interdit de circuler d'une région à l'autre. Cependant, le retour des vacances de la Toussaint sera toléré. C’est la restauration des autorisations de sortie.

Face aux hésitations et à l'incurie du gouvernement, on a perdu un temps trop précieux. La situation étant hors de contrôle, le corps médical devra décider qui va vivre et qui doit mourir.

«L'économie ne doit s'arrêter, ni s’effondrer» dit le président MACRON. Il faut donc continuer à travailler, le télétravail étant à privilégier.

Les services publics, notamment la poste, ainsi que le BTP, ainsi que l’agriculture, devront continuer à fonctionner au maximum, dans le respect des mesures sanitaires.

Les écoles, les collèges, les lycées et les cimetières seront ouverts, mais les entreprises non essentielles seront fermées.

En revanche, les cours des universités seront exclusivement en ligne.

Les restaurants et bars ainsi que les frontières extérieures seront fermées.

Ces règles seront appliquées jusqu’au 1er décembre 2020 : «Si d’ici quinze jours, nous maîtrisons la situation, nous pourrons alors réévaluer les choses et espérer ouvrir certains commerces, en particulier dans cette période si importante avant les fêtes de Noël» dit le président MACRON.

Paris le 28 octobre 2020, par Amadou Bal BA -

 

123160232-10159294574974301-6431429959524863625-o

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.