amadouba19@gmail.com
Le bien-vivre ensemble Littérature et Politique
Abonné·e de Mediapart

651 Billets

0 Édition

Billet de blog 29 sept. 2022

amadouba19@gmail.com
Le bien-vivre ensemble Littérature et Politique
Abonné·e de Mediapart

"Me Malick SALL au Comité Gaz et Pétrole" par Amadou Bal BA

Maître Malick SALL est nommé Secrétaire permanent du Comité d'orientation stratégique du pétrole et du gaz du Sénégal. Un objectif majeur veiller à ce que les revenus du pétrole et du gaz ne se transforment pas en malédiction, mais une puissante rampe de décollage économique et du bien-être de tous.

amadouba19@gmail.com
Le bien-vivre ensemble Littérature et Politique
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

«Maître Malick SALL est nommé Secrétaire permanent du Comité d'orientation stratégique du pétrole et du gaz» par Amadou Bal BA -

Par décision du 28 septembre 2022, le président Macky SALL a nommé maître Malick SALL, ancien Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, au poste de Secrétaire Permanent du Comité Stratégique du Pétrole et du Gaz, une instance placée auprès du chef de l’Etat.

En raison de la découverte d'importants gisements de pétrole et de gaz au Sénégal, dans un contexte mondial de pénurie liée à cette guerre en Ukraine, le poste ainsi confié à maître Malick SALL, loin d'être un maroquin, est une place, plus que stratégique, dans ce dispositif du Sénégal Emergent. L'argent est le nerf de la guerre.

Une partie de l'opposition, sans projet politique viable et alternatif, habitée exclusivement par la convoitise de l’odeur du pétrole, la cupidité, un profond ressentiment et une haine incommensurable, en veut au président Macky SALL, non seulement parce qu'il est Peul, mais parce qu'il est Président d'une nation, jusqu'ici ne produisant que des cacahuètes, subitement et potentiellement, au centre de toutes les attentions. C'est là le nœud de ces insultes, menaces et mêmes bagarres à l'Assemblée nationale. Ils sont devenus fous à lier, parce qu'ils ne sont pas aux commandes de l'Etat, à un moment décisif de l'Histoire du Sénégal.

Cependant, et c’est le titre de mon de 3ème livre, le Sénégal est un «Grand Petit Pays», en dépit de ces Fatwa et ces prévisions de Cassandre, le Sénégal ne cesse d’avancer, dans l’unité, le progrès, la démocratie et dans le bon sens. En effet, il revient au Président Macky SALL, ayant toujours appelé à «une gouvernance sobre et vertueuse», de faire en sorte que le Sénégal échappe à la malédiction du pétrole. Maître Malick SALL, un homme humaniste et toujours animé d'une grande compassion au service de l'intérêt général, dans ce dispositif stratégique, veillera, en relation avec le Chef de l’Etat, que les questions d'agriculture, de début d’industrialisation, de formation et d'emploi des jeunes et de pouvoir d'achat, soient les préoccupations principales.

Par conséquent, maître Malick SALL, en raison de sa nomination au Comité Stratégique du Pétrole et du Gaz, est l'Homme qu'il faut, à la place qu'il faut. Son souci constant, et bien avant ses fonctions gouvernementales, a été toujours agir, modestement, mais très efficacement pour le Bien commun. Dans son aveuglement et sa grande cécité, une partie de l'opposition refuse de reconnaître l'impact positif sur les plans économique, sociologique et culturel, des infrastructures créées, en 10 ans seulement, par le président Macky SALL, ce grand Pharaon des temps modernes. Le bon sens et la bonne foi indiquent que, sans infrastructures, sans logistique, la base de tout, on ne pourra avoir ni une économie viable, ni un début d’industrialisation. En effet, ces infrastructures sont donc une puissante rampe de lancement d'un Sénégal Emergent. «Ci Caanaam», ou «En avant», comme le diraient nos parents et amis, Ouolofs. C'est dans cette vision stratégique que les produits du pétrole et du gaz, pourront faire accéder au Sénégal à la modernité et au bien-être de tous.

J’observe, avec regret et tristesse, que des insulteurs publics ayant raté leur vie, dans une grande bassesse, des polémiques stériles du niveau du caniveau et des attaques en dessous de la ceinture, ne voyant dans la Politique que le dénigrement et la boue, dès que maître Malick SALL avait quitté le Ministère de la Justice, s'étaient trop vite réjouis et exposé, publiquement, leur vomissures et leur haine. Je leur dis, calmement et sereinement, que l'ambition de maître Malick SALL, ne s'étant présenté, ni aux élections locales ou aux législatives, est toujours d'être au service de la Nation sénégalaise, et, en particulier, des Foutankais et de leurs diasporas qui le connaissent, le reconnaissent et l’ont adoubé durant cette 21 jours de campagne des législatives dans le Nord.

Aussi, j'adresse mes très vives félicitations à maître Malick SALL et l'encourage à toujours rester lui-même, un homme généreux au service de tous, notamment des plus démunis. C'est cela qui fait sa marque de fabrique, un extraordinaire humaniste égaré en Politique.

«Ya Diogoro é Diaam», comme on le dit en Peul ou «plein succès», à maître Malick SALL en charge du Secrétariat Permanent du Gaz et du Pétrole !

Paris, le 29 septembre 2022 par Amadou Bal BA -

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Viols, tortures et disparitions forcées : en Iran, dans le labyrinthe de la répression
Pour les familles, l’incarcération ou la disparition d’un proche signifie souvent le début d’une longue recherche pour savoir qui le détient et son lieu de détention. Le célèbre rappeur Toomaj, dont on était sans nouvelles, risque d’être condamné à mort.
par Jean-Pierre Perrin
Journal — Outre-mer
Karine Lebon, députée : « Ce qui se passe à La Réunion n’émeut personne »
La parlementaire de gauche réunionnaise dénonce le désintérêt dont les outre-mer font l’objet, après une semaine marquée par le débat sur les soignants non vaccinés et le non-lieu possible sur le scandale du chlordécone. 
par Mathieu Dejean et Pauline Graulle
Journal
Loi « anti-squat » : le gouvernement se laisse déborder sur sa droite
En dépit de la fronde des associations de mal-logés et l’opposition de la gauche, l’Assemblée a adopté la proposition de loi sur la « protection des logements de l’occupation illicite » à l’issue d’un débat où le texte a été durci par une alliance Renaissance-Les Républicains-Rassemblement national.
par Lucie Delaporte
Journal — Asie et Océanie
Après les inondations, les traumatismes de la population du Pakistan
Depuis 2010, des chercheurs se sont intéressés aux effets dévastateurs des catastrophes naturelles, comme les inondations, sur la santé mentale des populations affectées au Pakistan. Un phénomène « à ne surtout pas prendre à la légère », alerte Asma Humayun, chercheuse et psychiatre à Islamabad.
par Nejma Brahim

La sélection du Club

Billet de blog
Et pan ! sur la baguette française qui entre à l’Unesco
L’Unesco s’est-elle faite berner par la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française ? Les nutritionnistes tombent du ciel. Et le pape de la recherche sur le pain, l’Américain Steven Kaplan s’étouffe à l’annonce de ce classement qu’il juge comme une « effroyable régression ». (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Pesticides et gras du bide
Gros ventre, panse,  brioche,  abdos Kro, bide... Autant de douceurs littéraires nous permettant de décrire l'excès de graisse visible au niveau de notre ventre ! Si sa présence peut être due à une sédentarité excessive, une forme d'obésité ou encore à une mauvaise alimentation, peut-être que les pesticides n'y sont pas non plus étrangers... Que nous dit un article récent à ce sujet ?
par Le Vagalâme
Billet de blog
La baguette inscrite au patrimoine immatériel de l'humanité
La baguette (de pain) française vient d’être reconnue par l’UNESCO comme faisant partie du patrimoine immatériel de l’humanité : un petit pain pour la France, un grand pas pour l’humanité !
par Bruno Painvin
Billet de blog
La vie en rose, des fjords norvégiens au bocage breton
Le 10 décembre prochain aura lieu une journée de mobilisation contre l’installation d’une usine de production de saumons à Plouisy dans les Côtes d’Armor. L'industrie du saumon, produit très consommé en France, est très critiquée, au point que certains tentent de la réinventer totalement. Retour sur cette industrie controversée, et l'implantation de ce projet à plus de 25 kilomètres de la mer.
par theochimin