Octobre rose : sensibilisation, prévention, dépistage et levée de fonds

@Dworaczekbendom

Sous la bannière du ruban rose, symbole de nombreux événements et initiatives, chaque année depuis 27 ans,  le mois d’octobre, du 1er au 31, est dédié à la lutte contre le cancer du sein. En France, les cancers représentent la première cause de décès chez l’homme et la deuxième chez la femme. Mobilisation médicale et citoyenne pour sensibiliser, informer sur le 1er cancer en terme de fréquence et de mortalité qui touchent les personnes de sexe féminin.  Toutes les femmes ne sont cependant égales devant le cancer du sein. En fonction des antécédents familiaux, de certaines prédispositions génétiques, de l'âge, du mode de vie, de la consommation ou pas de certains produits, de l’environnement immédiat, de l’accès aux soins, de la zone géographique et surtout dans premier temps, à l’information et au dépistage. C’est pourquoi, sur l’ensemble du territoires, les actions de prévention, dépistage précoce et levées de fonds sont menées par des bénévoles, les autorités et les corps soignants.


AM DWORACZEK-BENDOME | Octobre rose | Cancer du sein :  sensibilisation, prévention, dépistage et levée de fonds AM DWORACZEK-BENDOME | Octobre rose | Cancer du sein : sensibilisation, prévention, dépistage et levée de fonds

État des lieux du cancer dans le monde et l'inégalité accès aux soins 

Etat des lieux du cancer dans le monde Etat des lieux du cancer dans le monde
Selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), 9.6 millions de personnes meurent du cancer chaque année dans le monde et ce chiffre pourrait pratiquement doubler d’ici 2030.

On apprend qu’au moins un tiers des cancers les plus courants sont évitables et le cancer représente la deuxième cause de décès dans le monde.
- 70 % des décès liés au cancer se produisent dans les pays à revenus faibles ou intermédiaires, 
- moins de 30 % des pays à revenus faibles disposent de services de soins (par rapport à 90 % dans les pays à revenus élevés), 
- à cause d'un accès aux soins très inégal, on estime jusqu’à 3,7 millions de vies qui pourraient être sauvées chaque année. Si on mettait en place des stratégies et des ressources adaptées à la prévention, la détection précoce et le traitement (Source : orldcancerday.org).

Les cancers les plus courants chez la femme sont :
Cancer du col de l’utérus,
Cancer de l’endomètre,
Cancer de l’ovaire,
Cancer du sein.

Afrique, action positive parmi tant d'autres

Nigeria | Cancer du sein - coussin de cœur Nigeria | Cancer du sein - coussin de cœur
Au Nigéria, plus de "500 coussins de cœurs", cousus en février dernier, par les élèves de la Children's International School et de l’American international school, en signe de soutien aux survivantes du cancer de sein.

Le message d’Octobre Rose, c'est la positivité et non la fatalité, car, plus tôt est la prise en charge d’un cancer du sein, meilleures sont les chances de guérison

[CANCER DU SEIN] Claudine, présidente de l'association Amazones Paris © We are patients

 

Dbnews
05 /10/2020

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.