Journée mondiale des océans

Thème 2021 : ‘L’océan : vie et moyens de subsistance.’

DBNEWS, Journée mondiale des océans 2021 DBNEWS, Journée mondiale des océans 2021

L’océan couvre plus de 70 % de la planète, absorbe 30% du CO2 et produit entre 50% et 75% de l’oxygène que nous respirons.

Aujourd’hui les océans sont malades à cause de multiples raisons dont notamment, la surexploitation des fonds marins, la surpêche et les déchets plastiques (nano et microplastiques). Il est à rappeler qu’en vertu de la résolution 63/111 du 5 décembre 2008, l’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé le 8 juin Journée mondiale de l’océan.

L’initiative a été lancée à l’occasion du Sommet de la Terre, tenu à Rio de Janeiro, au Brésil, en 1992. Le but de cette Journée est de célébrer les océans et de sensibiliser le grand public au rôle crucial qu’ils jouent dans la subsistance de l’humanité, ainsi qu’aux différents moyens qui existent pour les protéger.

Plus de 90% des 10 espèces de poissons les plus pêchés sont en voie de disparition et près de 50% des autres espèces commerciales sont menacées par l’industrie de la pêche, par ailleurs 80% de la pollution des océans provient des terres.

Selon l’Agenda 2030 des Nations unies, l’Objectif 14 de développement durable (ODD) “promeut la conservation et l’exploitation durable des écosystèmes marins et côtiers”.

L’océan joue un rôle prépondérant dans l’économie mondiale. En effet, plus de trois milliards de personnes dépendent de la biodiversité marine et côtière pour subvenir à leurs besoins, affirme l’Organisation des Nations unies (ONU).

Globalement, la valeur de marché des ressources et industries marines et côtières est estimée à 3.000 milliards de dollars par an, soit environ 5% du PIB mondial, explique l’ONU, soulignant que la pêche maritime emploie directement ou indirectement plus de 200 millions de personnes.

DBNEWS, Journée mondiale des océans 2021 – Les plastiques DBNEWS, Journée mondiale des océans 2021 – Les plastiques

Pollution

Ce sont 1 000 tonnes de déchets plastiques qui, chaque heure, atteignent l’océan, dont 80% proviennent de la terre ferme. En clair, c’est l’équivalent de 4 milliards de sacs plastiques ou 550 millions de bouteilles en plastique en plus, dans l’océan, chaque jour.

8 juin 2021

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.