Iran | Liberté de la presse : Pendaison du journaliste Rouhollah Zam

Publié par @DworaczekBendom

Rouhollah Zam© 2020 D.R./DBNEWS Rouhollah Zam© 2020 D.R./DBNEWS

Triste, l’annonce le 12 décembre 2020 de l’exécution par pendaison de Rouhollah Zam, journaliste et directeur du site “AmadNews”, en République islamique d’Iran. Né le 27 juillet 1978 à Téhéran, il était le fils de Mohamed Ali Zam, un religieux, ancien dignitaire du régime des « Ayatollahs » dans les années 80 et 90.

Iran, soulèvement de 2009© 2020 D.R./DBNEWS Iran, soulèvement de 2009© 2020 D.R./DBNEWS

L’engagement de Rouhollah Zam a débuté lors du soulèvement postélectoral de 2009, qui faisait suite à la réélection frauduleuse le 12 juin 2009 de Mahmoud Ahmadinejâd.

Les gardiens de la révolution 

Capturé l’année dernière en Iran par les gardiens de la Révolution après des années d’exil en France, il avait été reconnu coupable d’avoir fomenté des violences lors des manifestations antigouvernementales de 2017 par la justice iranienne le mois dernier.

Iran-Les gardiens de la révolution© 2020 D.R./DBNEWS Iran-Les gardiens de la révolution© 2020 D.R./DBNEWS

 

 

 

 

 

 

14/12/2020

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.