Ali Bongo Ondimba en visite de travail et d’amitié au Kremlin (Russie)

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SE. Ali Bongo Ondimba, a été reçu hier au Kremlin, en Russie, où il effectue une visite de travail et d’amitié à l’invitation de  son homologue, le Président Vladimir Poutine. La rencontre élargie aux deux délégations, s’est déroulée dans une ambiance empreinte d’amitié et de fraternité.

Poignée de main entre les présidents  Vladimir Poutine et Ali Bongo Ondimba Poignée de main entre les présidents  Vladimir Poutine et Ali Bongo Ondimba


Les deux chefs d’Etat ont au cours de l’entretien abordé des questions de coopération bilatérale, sous régionale ainsi que des sujets internationaux d’intérêt commun.

RELATION RUSSIE & GABON

Le président Ali Bongo Ondimba et son hôte ont fait le point de la coopération Libreville – Moscou, mais aussi du partenariat multiforme dans le domaine des mines, du pétrole et du bois.  « Nous célébrons le 45e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre nos pays et que nous prêtons attention au fait que les relations entre nos États se développent, et dans tous les sens. Malheureusement, le volume total du commerce est encore faible, mais les taux de croissance sont impressionnants. Nous avons certainement du travail à faire, y compris un règlement régional en Afrique centrale. Nous savons que le Gabon y participe activement, apportant une contribution significative à ce travail commun », a souligné d’emblée le président Vladimir Poutine.

Par ailleurs, pour le ministre russe des Affaires étrangères, M. Sergueï Lavrov « le Gabon est l’un des pays les plus importants pour la Russie.» Selon Moscou, « son positionnement géostratégique, l’activisme très fort de sa diplomatie dans les enceintes internationales, ainsi que son potentiel économique important sont des atouts majeurs pour ce pays», a-t-il déclaré.

DIPLOMATIE

L'accord bilatéral de suppression des visas pour les détenteurs de passeports diplomatiques et de service, entré en vigueur en 2011, marque une étape importante de l’histoire de ce partenariat, prenant la parole à son tour,  « Tout d'abord, je tiens à vous remercier pour l'occasion que vous m'avez donnée de venir vous voir. Je vous suis également reconnaissant pour cet accueil chaleureux qui nous a été réservé ici. En outre, je vous remercie, car votre pays a été l'un des premiers à nous envoyer des félicitations après les dernières élections présidentielles. Je profite de l'occasion qui m'est offerte à cet instant, pour vous féliciter à mon tour, pour votre réélection à la tête de votre pays », a répondu le président Ali Bongo Ondimba à son hôte.

E Ali Bongo Ondimba, SE Vladimir Poutine – Visite de travail et d’amitié au Kremlin (Russie) E Ali Bongo Ondimba, SE Vladimir Poutine – Visite de travail et d’amitié au Kremlin (Russie)

RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

Abordant les sujets internationaux d’intérêt commun, notamment de sécurité dans le monde et de République  Centrafricaine en particulier, où les deux pays disposent de soldats, « Je suis heureux que la Russie ne soit pas non plus indifférente au règlement du conflit qui est dans notre voisinage immédiat: je parle d'un règlement en République centrafricaine. Nous avons notre propre contingent en RCA. À l'heure actuelle, le Gabon préside de la Communauté économique des pays d'Afrique centrale, et cette communauté participe directement au règlement du conflit en RCA. Je pense que ce serait merveilleux si nous unissions nos forces pour finalement établir la paix durable dans ce pays  frère et ami», a confié le président Ali Bongo Ondimba au président Vladimir Poutine.

AFRIQUE

Concernant l’accès aux richesses de l’Afrique, le président Vladimir Poutine, a regretté les luttes que se livrent les anciennes et les nouvelles puissances émergentes sur le continent, « aujourd'hui tout est dit de l'Afrique sous des angles différents. Ce continent a les ressources les plus riches, et maintenant nous voyons combien de grands États luttent entre eux pour avoir accès à ces ressources les plus riches. »

SE Ali Bongo Ondimba, SE Vladimir Poutine – Rencontre élargie aux 2 délégations SE Ali Bongo Ondimba, SE Vladimir Poutine – Rencontre élargie aux 2 délégations
INVESTISSEMENT SUR LE CONTINENT

La Russie dispose d'«énormes possibilités» pour contribuer au développement de l'Afrique, a rappelé hier  le dirigeant gabonais au président Russe. Enfin, les deux hommes ont exprimé leur volonté de renforcer la coopération bilatérale entre le Gabon et la Russie, notamment dans les secteurs de l’énergie, de l’économie et de l’industrie.

Ali Bongo Ondimba, reçu hier au Kremlin par son homologue Russe, Vladimir Poutine © anne marie dworaczek-bendome

Rédaction @DBNEWS
15 juillet 2018

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.