Prestation de serment des 9 juges de la cour constitutionnelle

Ali Bongo Ondimba, Président de la République et Président du Conseil National de la Magistrature Ali Bongo Ondimba, Président de la République et Président du Conseil National de la Magistrature

Gabon. Comme l’exige la loi, la cour constitutionnelle a effectué sa rentrée solennelle hier, mardi 24 septembre, en présence du Président de la République, Chef de l'État, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, rentré de Grande-Bretagne où il poursuivait des examens médicaux de routine conséquence de l’accident cardio-vasculaire donc il a été victime le 24 octobre 2018, à Riyad en Arabie Saoudite. Ce dernier est part ailleurs, faut-il le rappeler, Président du Conseil National de la Magistrature.


La cérémonie s’est déroulée comme à l’accoutumée au siège de la haute juridiction. De nombreuses personnalités ont rehaussé de leur présence cette manifestation, notamment les Présidents des Institutions Constitutionnelles, le Premier ministre, Chef du Gouvernement accompagné des membres du Gouvernement, les Chefs de Missions Diplomatiques et les Représentants des Organisations Internationales accrédités au Gabon ainsi que des invités de marque de pays amis.

Gabon – Madame Marie-Madeleine Mborantsuo – Président de la cour constitutionnelle. Gabon – Madame Marie-Madeleine Mborantsuo – Président de la cour constitutionnelle.
Madame Marie-Madeleine Mborantsuo, âgée de 64 ans, alias "3M", magistrate de formation, est présidente de la Cour constitutionnelle gabonaise depuis sa création en 1991, sous feu président Omar Bongo Ondimba.  Elle a été reconduite dans ses fonctions par décret présidentiel n°00144/PR en date du 07 août 2019, portant nomination des membres de la Cour constitutionnelle par l’actuel président, Ali Bongo Ondimba.

Mariée, maman de trois (3) grands enfants, la femme de loi est reconnue et respectée par tous. Elle est en outre, décorée de la Grand-croix de l'ordre de l'Étoile équatoriale (Gabon); Grand officier de l'ordre national du Mérite (Gabon); Commandeur de la Légion d'honneur (France); Chevalier de l'ordre national du Mérite (Centrafrique).

Philanthrope, son engagement social est indéniable, c’est pourquoi elle soutient plusieurs associations caritatives dans tout le pays. Pratiquante et de confession catholique, Marie-Madeleine Mborantsuo a fondé le lycée international Berthe et Jean, un établissement moderne, bien équipé et qui peut accueillir environ six cents (600) élèves.  Qu'on l'apprécie ou pas, c’est une personne de caractère qui dégage un charisme et une autorité naturelle.

Au cours de la célébration, les neuf juges constitutionnels ont prêté serment devant le Chef de l’Etat, en jurant de remplir fidèlement les devoirs de leurs charges en toute neutralité. Le président de la République a clôturé cette cérémonie solennelle de rentrée constitutionnelle en déclarant : « Je prends acte de votre serment et vous renvoie à l’exercice de vos fonctions. » Le mandat de la Présidente de cour constitutionnelle et ses collègues à une durée de neuf (9) ans ; non renouvelable et ce conformément aux accords issus des conclusions du dialogue politique d’Angondjé de mars-mai 2017.


LES MEMBRES :
- Mme Marie Madeleine MBORANTSUO,
- M. Hervé MOUTSINGA,
- Mme Louise ANGUE,
- M. Christian BIGNOUMBA FERNANDEZ,
- Mme Lucie AKALANE,
- M. Jacques LEBAMA,
- Mme Afrikita AGONDJO,
- M. Edouard OGANDAGA,
- M. Sosthène MOMBOUA.

Gabon : En présence d'Ali Bongo, prestation de serment des 9 juges de la cour constitutionnelle © anne marie dworaczek-bendome

AM DWORACZEK-BENDOME
Libreville, le 25 Septembre 2019

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.