Dernier conseil des ministres : Les proches d’Ali dehors !

De mémoire de Gabonais, si on salue avec joie le départ de certaines personnalités qui cristallisaient les rancœurs et les haines contre le chef de l’état, M. Ali Bongo Ondimba, il ne demeure pas moins que les nominations  issues du 1er conseil   (pdf, 685.0 kB) des ministres du Chef de l’État à son retour de Rabat au Maroc suscitent étonnements, grincements de dents et crispations dans ses propres rangs.

Ali Bongo Ondimba, photo prise lors du conseil des ministres du 26 Février 2019 Ali Bongo Ondimba, photo prise lors du conseil des ministres du 26 Février 2019

Vu et lu sur le net

1) M. STEED REY était l’aide de camp d’Ali Bongo Ondimba depuis des années. Il avait fait le déplacement de Riyad en Arabie Saoudite avec ce dernier. Le voilà nommé conseiller du Directeur Général de l’Agence Nationale de Promotion des Investissements (ANPI).

STEED REY STEED REY

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Park-Sang -Chul et M. Ali Bongo Ondimba Park-Sang -Chul et M. Ali Bongo Ondimba
2) M. SANG CHUL PARK, l’homme de confiance, le plus fidèle compagnon d’Ali Bongo Ondimba, de l’OPRAG quand il était encore PCA, jusqu’au ministère de la Défense nationale ; il était le garde -corps particulier d’Ali Bongo Ondimba depuis des années. Il ne le quittait jamais ; Il était aussi avec lui en Arabie Saoudite au moment de son accident cardio-vasculaire, le 24 octobre 2018.  Le voilà mis à la retraite.

3) M. LIBAN SOLEMAN, ami personnel, fidèle parmi les fidèles d’ALI Bongo Ondimba : le voilà exfiltré et nommé Ambassadeur du Gabon en Arabie Saoudite.

Liban-soleman Liban-soleman

 

 

 

 

 

 

Et l’auteur du post de clamer : "Où est Ali Bongo Ondimba, tandis que ses fidèles sont maintenant éparpillés ?"

 A ces incompréhensions plus que légitimes, il y a également l’oubli de certains collaborateurs du Chef de l'Etat dans ces nominations. Curieusement, l’échéance présidentielle de 2023, se prépare comme en 2016.

 

Affaire à suivre…

 

Anne Marie DWORACZEK-BENDOME
26 Février 2019


 

27 Février 2019

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.