Ali Bongo Ondimba : Fin du 10e Sommet des BRICS

Ali Bongo Ondimba, président du Gabon et président en exercice de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC),  a pris part, les 25, 26 et 27 juillet dernier, au 10e Sommet annuel des Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud), qui s'est tenu à JOHANNESBURG (Afrique du Sud).

JOHANNESBURG – 10ème Sommet des BRICS : ALI BONGO ONDIMBA (Gabon) JOHANNESBURG – 10ème Sommet des BRICS : ALI BONGO ONDIMBA (Gabon)

Participant aux travaux du ‘’BRICS-leaders Africa Dialogue Forum Retreat’’ organisés en marge du Sommet des BRICS, Ali Bongo Ondimba, président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), a saisi cette occasion pour présenter le vaste marché que représente notre sous-région.

« Le 21 mars dernier à Kigali, au Rwanda, les pays africains se sont résolument engagés dans la création d’une zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA). Ce vaste marché unique, le troisième derrière ceux de la Chine et de l'Inde, est une opportunité à saisir par les BRICS. En vous positionnant comme partenaires stratégiques, vous tirerez le meilleur parti de ce vaste espace économique et commercial », a déclaré le chef de l’Etat.

Placé sous le thème « Les BRICS en Afrique : collaboration pour une croissance inclusive et une prospérité partagée dans la 4ème révolution industrielle », ce sommet qui a vu la participation de plusieurs dirigeants et leaders de ces cinq puissances émergentes (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) et d’Afrique, a été un cadre privilégié d’échanges sur les opportunités économiques que présentent les différentes parties dans le domaine des nouvelles technologies. Lancé en 2009, les BRICS représentent 40% de la population mondiale et contribuent à hauteur de 42% au PIB mondial.

Saluant l’engagement des BRICS à travers l’ouverture du Centre régional pour l’Afrique de la nouvelle Banque de développement des BRICS, le chef de l’Etat a également souligné la nécessité de consolider les partenariats entre les pays membres des BRICS et les Etats de la CEEAC.

 

Affichage ou réelle solidarité  de la part des figures de proue des BRICS?

En tout état de cause, le Chef de l’Etat gabonais, M. Ali Bongo Ondimba, a, lors du 10ème Sommet des BRICS, invité l’ensemble des pays émergents à soutenir le développement sur le continent africain et celui de de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), en particulier.

JOHANNESBURG  - 10ème Sommet des BRICS  - Echange en tête-à-tête , ALI BONGO ONDIMBA (Gabon) et VLADIMIR POUTINE (Russie) JOHANNESBURG - 10ème Sommet des BRICS - Echange en tête-à-tête , ALI BONGO ONDIMBA (Gabon) et VLADIMIR POUTINE (Russie)

 
Ali Bongo Ondimba : Fin du 10e Sommet des BRICS © anne marie dworaczek-bendome

Rédaction @DBNEWS
28 Juillet 2018

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.