Gabon | Révision du Code civil en faveur des droits des femmes

Publié par @DworaczekBendom

Gabon, mardi 23 mars, le gouvernement a adopté un projet de loi modifiant le Code civil. Cette amélioration vise à promouvoir l'égalité entre les sexes. On ne peut qu'à prouver. Sauf qu'en y regarder de près, l'amateurisme politique l'emporte aussitôt.

 

DWORACZEK-BENDOME - Journaliste libre et engagée DWORACZEK-BENDOME - Journaliste libre et engagée

Hors du catalogue des bonnes intentions, qu'a fait le gouvernement en amont pour rendre applicable les futures dispositions ? - Et pour finir, les seules femmes qui ont droit à la parole sur ce dossier, et comme tant d'autres sur les questions qui touchent spécifiquement à l'émancipation des  femmes, on retrouve la petite élite féminine autocentrée comprenant : mères, épouses ou maîtresses qui sont autour du pouvoir Gabonais, disposant d'emplois et jouissant d'une aisance financière. Ce qui est loin de la réalité de plus 70% des femmes du Gabon, célibataires souvent avec des enfants; sans emplois; sans logement; etc...

Tant qu'une femme ne pourra pas pourvoir à ses besoins, c'est-à-dire être autonome financièrement, votez toutes les lois qui vous chantent, comme l'indépendance accordée au pays Africains, cela demeurera une vaste fumisterie.

 

A.M. DWORACZEK-BENDOME
Journaliste libre et engagée

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.