OUI ! Nous avons produit le coronavirus

par Dr Amine Manai. Nous avons peur parce que nous avons toujours cru que les autres continueraient à payer les pots cassés. Pour une fois, la nature nous présente l’addition et nous sommes effrayés  Nous sommes le monstre qui se regarde pour la première fois dans un miroir et a peur de son reflet.

« Nous sommes innocents ! C’est la Chine qui nous a transmis ce virus ! Elle est à l’origine de cette cette pandémie »

Voilà ce que nous adorons faire depuis toujours : Trouver un bouc émissaire et le lapider pour fuir la responsabilité. Le déni ! 

Cette pandémie n’est pas la première et ne sera absolument pas la dernière !  

pandemic-4809257-1920

 

 

Nous avons produit ce virus tout comme ces millions d’animaux dans nos élevages intensifs. Nous contaminons notre sang tout comme nos eaux et nous nous essoufflons tout comme nos énergies. Nous effaçons des forêts et causons des famines. Nous changeons à distance les repas de millions de personnes et nous sous-traitons la production de nouveaux pathogènes.

Nous déversons nos « déjections » toxiques et chimiques et nous provoquons des guerres alimentaires et pétrolières que nous adorons financer par la suite ! 

Nous sommes les supermen du monde et nous adorons lancer nos sacs de nourriture en Afrique et voir courir ces « affamés » et se battre pour les attraper. La misère est photogénique, dit-on ! 

Dans quelques années, les températures seront inhumaines un peu partout dans le globe et nous consommerons encore plus d’énergie pour les rendre invivables l’année d’après.

Des milliers de virus seront dévoilés par le permafrost fondu et surprendront tous nos systèmes économiques et immunitaires modernes.Non le passé ne meurt pas, il nous rattrape parfois ! 

Nous changeons d’habitat mais nous voulons que les microorganismes restent là où nous ne passons pas. Nous voulons recomposer le puzzle même si les pièces ne collent pas et défigurent l’image initiale. 

wildfire-1105209-1280

 

Ces virus ne nous ont pas cherchés ! Nous les avons trouvés ! 

Nous sommes les pompiers de nos propres incendies, mais cette fois le feu brûle nos propres maisons. Nous avons peur parce que nous avons toujours cru que les autres continueraient à payer les pots cassés.

Pour une fois, la nature nous présente l’addition et nous sommes effrayés 

Nous sommes le monstre qui se regarde pour la première fois dans un miroir et a peur de son reflet. La première fois qu’il voit ses actes et ses atrocités et fait semblant avec son gel de les laver ! 

Nous voulons avoir des réponses rapides pour fermer ces fenêtres qui nous énervent et reprendre notre vie d’avant : notre vie d’insouciance et crier avant de dormir : AFFAIRE CLOSE ! 

soldiers-1002-1920

 

 Les grands maîtres de l’univers lancent l’assaut : NOUS SOMMES EN GUERRE, disent-ils en prenant de grands airs.

L’ennemi cette fois, n’est pas un Saddam ou un taliban mais un être invisible aux radars de leurs avions , impossible à pulvériser avec un drone ou un char.

La science tâtonne, parce que les hommes la guident. Parce que l’équation posée par la nature cette fois est tellement simple qu’elle profane tous nos préceptes ! 

Cette pandémie n’est pas la première et ne sera absolument pas la dernière !  

 OUI ! Le coronavirus est le produit d’un laboratoire. Un laboratoire à ciel ouvert où 7 milliards sont les cobayes de « chercheurs » qui déboisent pour faire des paillasses.

Nous produirons bientôt dans nos éprouvettes tachées de sang d’autres virus encore plus contagieux que la rougeole et plus mortels qu'Ebola.

 La nature a trop patienté. Elle a toujours renouvélé nos échéances. Aujourd’hui elle décide de nous faire payer nos dettes sans aucun délai ! 

Ce coronavirus n’est qu’un dernier carton jaune avant l’expulsion finale de ce monde. À nous de jouer.

 Dr Amine Manai 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.