De qui se moque-t-on ? Sextie

Je reviens sur les péripéties de mon existence, de ma sphère privée comme décrite par ma hiérarchie. "Je n'ai pas la légitimité, ni le souhait de vous apporter mon soutien..." Dixit sur mail, mon chef de service.

Le 28 décembre 2018 a donc eu lieu l'acte authentique de vente du 2402 route Jean Natale à 06510 Carros, à l'office notarial du 4 place Franklin à 06000 Nice. L' officier ministériel exécutant nous a pris pour des enfants du "boun diou". En effet il a détourné 123 euro, cent-vingt-trois euro pour sa corporation, sur nos deniers personnels, en débours de la production d'un plan de servitudes, que j'ai réalisé moi-même comme un grand en moins de quinze minutes.

En outre, il a viré le montant de la vente, non pas dans l'après-midi du vendredi concerné, mais plus tard en 2019. Si cela n'est pas de la "cavalerie", c'est au moins de la charge légère... C'est pourquoi devant la proximité affichée de Monsieur le directeur départemental des Finances publiques des AM et de Monsieur le président de la chambre des notaires des AM, j'ai demandé le soutien de ma hiérarchie dans le contentieux qui m'opposait au notaire sus-visé. Soutien qui m'a été refusé dans les termes mentionnés plus haut dans l'introduction de mon article.

Aussi, comme ma hiérarchie ne veut rien voir, rien entendre et ne rien dire, comme les trois singes, j'ai appliqué par réaction l'article 40 du code pénal et j'en ai avisé sans autre délai Monsieur le Procureur de La République près du TGI de Nice, par une plainte pour abus de confiance aggravé. Auparavant j'avais bien pris l'attache de la Chambre des notaires des AM. Mais vous savez bien que les loups ne se mangent pas entre-eux. J'avais bien avisé aussi le service de la Chancellerie compétent pour les métiers réglementés...

Force de constater aujourd'hui, jour du XIXè jour de manifestation des GJ, que ce blog est peu suivi. Preuve qu'il en est insignifiant donc excessif. Mais il a au moins le propre d'exister et ainsi d'être opposé. Pour revenir à mon commentaire, j'ai été mis en retrait en moins d'une semaine pour une affection longue durée, qui est d'avoir un indice d'honnêteté qui confine à la stupidité, mais rassurez-vous je me soigne. Autrement dit le directeur en second de la DDFIP06 a pesé sur la décision de la médecine de prévention de me faire mettre en congé maladie par mon médecin spécialiste traitant, dans un premier temps en congé ordinaire puis en congé longue durée jusqu'à la retraite anticipée en 2022. Comme quoi depuis Napoléon Bonaparte, les opposants sont placés en maison d'internement, de privation de liberté...

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.