André Bernold
Veilleur
Abonné·e de Mediapart

162 Billets

0 Édition

Billet de blog 10 août 2022

André Bernold
Veilleur
Abonné·e de Mediapart

Les Lupercales

Souvenir transitoire de Varlam Chalamov. À Hélène Nancy.

André Bernold
Veilleur
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Vyacheslav. Spécialiste mondialement réputé du LOUVITE, un dialecte du hittite. Linguiste, philologue, anthropologue, mythographe, historien des religions, indo-européanniste, épistémologue, personnage historique, directeur de la Bibliothèque nationale de Moscou; neurologue. Son père, Vsevodolod Ivanov, avait fédéré autour de lui une partie des poètes russes du début du XXe siècle, c’était le groupe de la Tour. Très proche alors de Boris Pasternak, que Vyacheslav, jeune, avait connu, admiré et aimé; un Pasternak bienveillant à son égard. L’université américaine, (Ivy League, indeed) cette année-là, 1996, ou 1997, lui avait dévolu une chaire prestigieuse, une chaire volante, richement dotée, somptueux buffets magiques dressés sur le tapis volant vers le plafond orné de la science paléographique, le plafond, veux-je dire, de la splendide demeure allouée au Maître pour le temps de ses conférences et de son séminaire. On voit d’emblée qu’on est ailleurs qu’en France; mais voilà qui me parle, je parle du buffet; je n’irais pas jusqu’à dire OPEN BAR, mais ça peut toujours s’arranger: donc, j’en suis, le plus jeune, et le moins gradé. Vyacheslav, dans la grande tradition de Jakobson, de Dumézil, de Chomski, répond aux questions dans la langue en laquelle on s’adresse à lui, anglais, allemand, français, russe, autre. À l’angle du buffet OPEN savourant mon sandwich et voyant Ivanov un instant tout seul face à face avec le sien, je vais pour le distraire et, puisqu’il maîtrise le français à la perfection, je me mets à l’entretenir de Gauthiot. Est-ce qu’il se souvient du travail de Gauthiot? Gauthiot est un génie précoce tombé au front en 1914; il y en eut d’autres, hélas, et sans doute encore plus qu’on ne sait. L’année d’avant, 1913, Paul Geutner publie son chef-d’œuvre: LA FIN DE MOT EN INDO-EUROPÉEN. Mais Gauthiot est surtout l’inventeur du sogdien, langue nord-iranienne véhiculaire du bouddhisme, du manichéisme, et du nestorianisme, en Asie centrale, dans le Xinjiang, là où maintenant la population ouïgoure, déjà présente au VIIIe siècle, est molestée, pour en dire le moins; région qu’on appelait alors le Turkestan chinois, (bassin du Tarim, Lob-Nor, grottes de Touen-Houang)(fouilles de von Le Coq, Aurel Stein, Paul Pelliot; un peu pillages aussi, à la mode du temps, la question n’est devenue sensible que de nos jours; mais, pour des manuscrits théologiques déchiffrés des seuls happy very few…au département des manuscrits orientaux de la B.N., resté, si j’ai bien compris, rue de Richelieu…) - sur la Route de la soie; langue sogdienne nous ayant transmis des textes qu’autrement nous n’aurions pas. C’est le cas général, me direz-vous? Passons! Gauthiot en donna la morphologie; et ensuite Benveniste, alors très jeune aussi, une partie de la syntaxe. Œuvre inaugural de Benveniste. Bref. Ainsi donc, me dit Ivanov, vous connaissez Gauthiot? C’est bien singulier! QUOY ? Vous avez LU LA FIN DE MOT…? Mais ce livre est introuvable! Je ne l’ai jamais vu! Je ne l’ai pas à Moscou! - Ah. Je l’ai trouvé chez Paul Geutner (successeur). Tout simplement. Le dernier exemplaire? En tout cas, il est relié. Bref. Pendant une petite semaine, nous fûmes inséparables. Fini le coin-buffet, remplacé par un coin de table, à l’écart. Et c’est là que surgit Chalamov. Ivanov, un jour, s’était trouvé avec lui dans le même lieu. Simplement ça. Il l’avait vu, sans lui parler, ou alors très peu. Inapprochable. En quelque sorte par définition. Car Chalamov était, me dit Vyacheslav Vsévolodovich, parcouru de tics spasmodiques; il était affligé du syndrome de (de) Tourette. Vous n’avez pas idée. Imaginez…imaginez un mobile de Tinguely…Alors, comme dit Jean-Pierre Ferrini : la main qui a touché la main qui a touché la main… Nos vies sont faites d’instants. Jusqu’à plus ample informé. Un instant, même par procuration lointaine, partagé avec le graphe ininscriptible des stigmates mouvants de Chalamov, c’est énorme. Car, je l’ai déjà suggéré ailleurs, au Jour du Jugement, Dieu sera assis à la droite de Varlam Chalamov, et le Christ à sa gauche.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Corruption
Les nouvelles liaisons dangereuses de Sarkozy avec le Qatar
Un rapport de la police anticorruption montre que Nicolas Sarkozy aurait fait financer a posteriori par le Qatar, en 2011, des prestations de communication réalisées par le publicitaire François de La Brosse pour sa campagne électorale de 2007, puis pour l’Élysée. Aucune d’entre elles n’avait été facturée.
par Fabrice Arfi et Yann Philippin
Journal — Justice
Ce double condamné que Macron envoie représenter la France
À la demande d’Emmanuel Macron, Nicolas Sarkozy a représenté la France, mardi 27 septembre, aux obsèques de l’ancien premier ministre japonais. Le fait que Nicolas Sarkozy ait été condamné deux fois par la justice, notamment pour « corruption », et soit lourdement mis en examen dans l’affaire libyenne, notamment pour « association de malfaiteurs », ne change rien pour l’Élysée.
par Fabrice Arfi et Ilyes Ramdani
Journal
Crise de l’énergie : sans « compensation » de l’État, le scolaire et l’université en surchauffe
Pour affronter la flambée des prix de l’énergie dans tout le bâti scolaire et les établissements d’enseignement supérieur, collectivités et présidents d’université s’arrachent les cheveux. Le projet de loi de finances 2023 est cependant bien peu disert sur de possibles compensations de l’État et écarte l’hypothèse d’un bouclier tarifaire. En réponse, économies, bricolage ou carrément fermeture des établissements d’éducation.
par Mathilde Goanec
Journal
« Il faut aider les Russes qui fuient, qui s’opposent »
Alors que Vladimir Poutine a lancé la Russie dans une fuite en avant en annonçant la mobilisation partielle des réservistes, et des référendums dans les régions ukrainiennes occupées, quelle réaction de la société civile, en Russie ou en exil ? La chercheuse Anna Colin Lebedev et trois exilées qui ont quitté le pays depuis l’invasion de l’Ukraine sont sur notre plateau.
par À l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
Giorgia Meloni et ses post-fascistes Italiens au pouvoir !
À l’opposé de ce qui est arrivé aux autres « messies » (Salvini, Grillo…), Giorgia Meloni et ses Fratelli d’Italia semblent - malheureusement - bien armés pour durer. La situation est donc grave et la menace terrible.
par yorgos mitralias
Billet de blog
Italie : il était une fois l’antifascisme
On peut tergiverser sur le sens de la victoire des Fratelli d'Italia. Entre la revendication d'un héritage fasciste et les propos qui se veulent rassurants sur l'avenir de la démocratie, une page se tourne. La constitution italienne basée sur l'antifascisme est de fait remise en cause.
par Hugues Le Paige
Billet de blog
Italie, les résultats des élections : triomphe de la droite néofasciste
Une élection marquée par une forte abstention : Le néofasciste FDI-Meloni rafle le gros de l’électorat de Salvini et de Berlusconi pour une large majorité parlementaire des droites. Il est Probable que les droites auront du mal à gouverner, nous pourrions alors avoir une coalition droites et ex-gauche. Analyse des résultats.
par salvatore palidda
Billet de blog
Trop c’est trop
À tous ceux qui s’étonnent de la montée de l’extrême droite en Europe, il faudrait peut-être rappeler qu’elle ne descend pas du ciel.
par Michel Koutouzis