La République éhontée :

Est il possible de se demander s’il existe quelqu’un en position de concordance avec ses propres valeurs , face à celles qui lui sont imposées et avec lesquelles il vit son quotidien ?

Plus belle est dite la vie ? plus elle en devient morose ! . Plus belle est dite la vie moins les gens se parlent , s’isolent et plus ils se recroquevillent . Plus belle est la vie et les gens s’interrogent , malgré leur télé , la bagnole, l’eau chaude et le chien.

Plus belle doit devenir la vie dit-on , ou tout moins devrait - elle l’être , après toutes ces réformes qui nous sont imposées avec pour objectif cette Terre Promise , chère à nos aînés des Républiques de l‘Antiquité .

A cette époque naissaient déjà et à leurs niveaux , l'Anone et ses misères , gréves ennuis et contre verses . Ils étaient gouvernés tantôt par un parti Vert en alternance avec un parti Bleu . Tout comme nous sur le principe avec cependant une différence de taille , car placée devant une persistance de morosité tenace , la Constitution prévoyait et désignait l’intervention d’un genre de dictateur/arbitre , à qui il était donné l’autorisation de prendre en mains les manettes du pouvoir durant un laps de temps bien déterminé .

Il lui était accordé de six à douze mois pour mener à bien sa mission .Quitte à devoir allonger une paire de baffes à chacun , il leur sommait d’autorité de trouver un compromis pour remettre la République sur ses rails en bon ordre de marche ! La République décoincée , il retournait à ses pénates

Notre République à nous , qui n’est ni plus ni moins que la 5° et Fille de son Antique Mère , fonctionne aussi sur la base de deux couleurs de partis : le Blanc qui représente notre Droite et le Rouge , notre Gauche .

Normalement , avec notre dite ''civilisation'' aidant , tantôt l’un aux manettes , tantôt l’autre , la République devrait fonctionner pénardement et suivre le même chemin tracé par l’Antiquité , c’est-à-dire , celui qui devrait mener à une Cohabitation paisible des continents de ce Monde et à la plénitude de ses Abeilles travailleuses !

Or, ce n’ai pas la cas et nous en sommes loin. Ces Abeilles là , elles en ont marre de s'empoisonner pour que d'autres se gavent en les trahissant. Leur belle Ruche n'est que production à outrance pour satisfaire Reines et Bourdons qui ne révent que de richesses , de plaies , bosses et profits . Quant à notre propre Tribut , et comme celles d' ailleurs , il semble que la règle de jeu de sa Constitution ne pas dotée d'un dispositif capable de faire face à la honte de cette situation d’alarme actuelle provoquée par nos deux champions Blanc et Rouge dont cupidité et avidité , leur font perdre boussole et bon sens .

En conclusion au lieu de s’associer pour établir une règle du jeux d' une Constitution orientée vers la préservations des intérêts de ses Supporter / Électeurs , ils passent aveuglément leur temps à s’étripailler sur un terrain commun à tous , au détriment des Supporters excédés à ‘’ s’en prendre trop la tête ‘’ et qui risquent d’en découdre en bousculant le Stade , l'arbite et ses joueurs !.

André Herrou

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.