anita kervadec
Abonné·e de Mediapart

17 Billets

0 Édition

Billet de blog 9 avr. 2015

anita kervadec
Abonné·e de Mediapart

A Ploermel, les réseaux catholiques ne reculent devant rien pour empêcher la construction d'un Lycée Public

anita kervadec
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

A Ploermel, les réseaux catholiques ne reculent devant rien pour empêcher la construction d'un Lycée Public: pseudo études démographiques truquées, propagande anti lycée public sur leurs sites, pressions sur les élus de la république et les services de l'Etat.


La construction d'un lycée public à Ploermel a été actée par le Conseil Régional de Bretagne en 2012 à la suite d'une enquête démographique prospective. Situé dans un bassin en plein expansion, il permettra à 700 jeunes à terme d'avoir accès à un droit fondamental de la République: l'accès à une éducation gratuite et laïque dans un lycée d'enseignement général et technologique.Ploermel est en effet la deuxième commune de France la plus éloignée d'une offre publique d'éducation.

Mais les réseaux catholiques des Lycée de La Mennais et de La Touche ne l'entendent pas ainsi et multiplient les pressions.

La mobilisation de la population au sein du Collectif pour un Lycée public à Ploermel (page face book sur ce lien https://www.facebook.com/lyceepublicploermel?ref=ts&fref=ts) a cependant permis au projet d'avancer: le 23 octobre 2014, la Communauté de Communes dont le maire de Ploermel est président, a validé le projet de Lycée Public.

Pour autant les réseaux catholiques continuent leur opposition. Ainsi, ces deux établissements, pourtant sous contrat d'association avec l'Etat,donc soumis à la charte de la laïcité, n'hésitent pas à mener une propagande anti lycée Public sur leurs propres sites. On peut découvrir ainsi sur leur page d'accueil un article qui s'intitule "Un lycée Public: pour quoi faire?"!!! (lien ci joint http://www.lycee-lamennais.fr/Etude-demographique.html).

Ils s'appuient sur une pseudo étude démographique truquée (réalisée par la société Géofocus) dont les chiffres faux  ont été dénoncés dans un article récent d'un journal local, Les infos du pays gallo (lien ci-joint http://www.lesinfosdupaysgallo.com/2015/04/03/ploermel-lycee-les-droles-de-chiffres-de-la-nouvelle-etude/). Alors que Jean Régis de Monneron dans l'étude Géofocus des catholiques n'hésite pas affirmer "« L’activité immobilière est en berne sur le territoire", le maire de ploermel Patrick Le Diffon affirme lui au contraire

"Au 30 mars 2015, c’est 17 permis de construire qui ont été déposés et accordés. En rythme annuel, la tendance 2014 sera confirmée et dépassée vraisemblablement d’autant que l’accélération du rythme s’est amorcée au dernier trimestre 2014.
Le nombre de déclarations préalables (construction ou aménagement) est au 30 mars 2015 de 35 contre 93 sur l’ensemble de l’année 2014. Ce chiffre semble bien confirmer la relance du rythme de la construction sur la ville de Ploërmel."


Ils interpellent les élus de la république, les collectivités territoriales et les services de l'Etat
dans un courrier où les directeurs des lycées de La Mennais et de La Touche, les présidents des OGEC demandent explicitement l'abandon du projet de Lycée public à Ploermel (courrier en pièce jointe).

Leurs pressions ont malheureusement déjà abouti: lors du Conseil Municipal de Ploermel du 02 Avril 2014, Patrick Le Diffon a retiré de l'ordre du jour le bordereau qui devait acter la cession du terrain municipal destiné à la construction du lycée public. La décision est donc encore repoussée!...

Alors que les Assises sur "Les valeurs de la république" viennent de se tenir dans le Morbihan, un droit essentiel est donc bafoué sur ce territoire, le droit à un enseignement gratuit et laïc. Les réseaux catholiques, en toute impunité, n'hésitent pas à remettre en cause une valeur républicaine essentielle: la laïcité.

le Collectif pour un Lycée public à Ploermel continue à se battre pour que ce projet voie le jour. Soutenez-les, popularisez leur combat.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
L’encombrant compagnon de la ministre Pannier-Runacher
Des membres du ministère d’Agnès Pannier-Runacher sont à bout : son compagnon, Nicolas Bays, sans titre ni fonction, ne cesse d’intervenir pour donner des ordres ou mettre la pression. En outre, plusieurs collaborateurs ont confié à Mediapart avoir été victimes de gestes déplacés de sa part il y a plusieurs années à l’Assemblée nationale. Ce que l’intéressé conteste.
par Lénaïg Bredoux, Antton Rouget et Ellen Salvi
Journal — Justice
Les liaisons dangereuses de Rachida Dati avec les barbouzes du PSG
Enquête illicite dans l’affaire Renault-Nissan, intervention auprès d’un préfet, renvois d’ascenseur : la justice s’intéresse aux relations entre l’ancienne garde des Sceaux et un lobbyiste mis en examen dans l’affaire qui secoue le club de foot.
par Yann Philippin et Matthieu Suc
Journal — Libertés publiques
Après la Grèce, Intellexa installe son logiciel espion en Afrique
Le matériel d’Intellexa fait scandale à Athènes, où il aurait visé les téléphones de personnalités, au bénéfice du gouvernement. Mais la société aurait aussi fourni du matériel à une milice soudanaise, révèle une enquête de Lighthouse Reports, « Haaretz » et Inside Story.
par Crofton Black et Tomas Statius (Lighthouse Reports)
Journal
Harcèlement, violences, faux en écriture publique : des policiers brisent « l’omerta » 
Dans un livre à paraître jeudi 1er décembre, six fonctionnaires de police sortent de l’anonymat pour dénoncer, à visage découvert, les infractions dont ils ont été témoins et victimes de la part de leurs collègues. Une lourde charge contre « un système policier à l’agonie ». 
par Camille Polloni

La sélection du Club

Billet de blog
Noémie Calais, éleveuse : ne pas trahir l’animal
Noémie Calais et Clément Osé publient « Plutôt nourrir » qui aborde sans tabou et avec clarté tous les aspects de l’élevage paysan, y compris la bientraitance et la mort de l’animal. Entretien exclusif avec Noémie.
par YVES FAUCOUP
Billet de blog
Canicule : transformer nos modes d’élevage pour un plus grand respect des animaux
L’association Welfarm a mené cet été la campagne « Chaud Dedans ! » pour alerter sur les risques que font peser les vagues de chaleur sur la santé et le bien-être des animaux d’élevage. Après des enquêtes sur le terrain, des échanges avec les professionnels de l’élevage, des discussions avec le gouvernement, des députés et des eurodéputés, Welfarm tire le bilan de cet été caniculaire.
par Welfarm
Billet de blog
L’animal est-il un humain comme les autres ?
Je voudrais ici mettre en lumière un paradoxe inaperçu, et pour commencer le plus simple est de partir de cette célèbre citation de Deleuze tirée de son abécédaire : « J’aime pas tellement les chasseurs, mais il y a quelque chose que j’aime bien chez les chasseurs : ils ont un rapport animal avec l’animal. Le pire étant d’avoir un rapport humain avec l’animal ».
par Jean Galaad Poupon
Billet de blog
Le cochon n'est pas un animal
Pour nos parlementaires, un cochon séquestré sur caillebotis dans un hangar n'est pas un animal digne d'être protégé. C'est pourquoi ils proposent une loi contre la maltraitance animale qui oublie la grande majorité des animaux (sur)vivant sur notre territoire dans des conditions indignes. Ces élus, issus des plus beaux élevages politiciens, auraient-ils peur de tomber dans l'« agribashing » ?
par Yves GUILLERAULT