la PERMACULTURE URBAINE, SOCIALE et ÉCONOMIQUE

Les fonctionnements actuels de nos sociétés, de nos économies, de nos systèmes agricoles, ou encore notre gestion de l’eau, sont catastrophiques. Il est grand temps de changer de cap et d’installer d’autres manières de gérer la Terre et ses ressources, pour nous et pour nos enfants. Comment faire?

Les fonctionnements actuels de nos sociétés, nos économies, nos systèmes agricoles, notre gestion de l’eau sont catastrophiques. Ils le sont autant pour la planète que pour notre santé, la stabilité de nos sociétés, et donc pour notre avenir. Nous continuons à piocher dans les ressources des jeunes d’aujourd’hui et des générations futures. Nous avons contaminé leur Terre de polluants et nous avons déréglé le climat. Il est grand temps de changer de cap et d’installer d’autres manières de gérer la Terre et ses ressources, pour nous et nos enfants.

La plupart des « solutions » proposées par les industries, leurs lobbies et par la suite par les politiciens sont simplistes à outrance.

Il nous faut un changement total de paradigme. La permaculture fait partie de cette évolution et, en grande partie, les permaculteurs sont des pionniers qui créent ou recréent des systèmes qui sont des manifestations de ce nouveau paradigme.

« La permaculture est la volonté de déconstruction d’un système conventionnel pour inventer un nouveau système, permanent et bienveillant. C’est une volonté de vivre sans nuire à autrui (humain, animal, insecte, végétal). Alors, évidemment, la permaculture c’est sûrement beaucoup d’agriculture mais c’est tellement plus que ça.

La permaculture est une méthode systémique et globale qui vise à concevoir des systèmes (par exemple des habitats humains et des systèmes agricoles, mais cela peut être appliqué à n’importe quel système) en s’inspirant de la science, de la tradition et des ressentis. Elle n’est pas une méthode figée mais un « mode d’action » (Ju Santini)

Nous, experts de la permaculture, ne nous basons jamais sur les solutions simplistes. Quel que soit le type de système, nous passons par des analyses afin de trouver les causes de son dysfonctionnement. Dans le contexte de ce livre la permaculture urbaine ne se réduit pas à comment cultiver des légumes et des salades en ville ! La permaculture urbaine est un vaste domaine à explorer. Une ville est un système, de toute évidence connecté, branché si vous préférez, aux alentours. Il n’est pas possible de parler de la permaculture urbaine sans parler des contextes dans lesquels les villes se trouvent. Ces contextes sont socio-politiques, économiques, culturels et géophysiques.

En majeure partie les solutions pour les crises d’aujourd’hui pollution, dégradation de l’environnement, changements climatiques, etc. sont connues. (À l’exception des déchets nucléaires. Je ne connais personne qui sache comment gérer cette matière hautement toxique). Mais… comment dirai-je ? Les vraies solutions aux crises ne peuvent pas marcher dans les contextes géopolitiques d’aujourd’hui, c’est aussi si simple que ça, et la raison pourquoi il faut parler d’un changement de paradigme et d’une restructuration intégrale de nos systèmes de gouvernances, nos économies, nos systèmes agricoles.

Dans ce livre je vais explorer plusieurs pistes d’actions concernant nos sociétés en général. Ce livre est aussi un appel à vous, à l’auto-irresponsabilité. 

En général les gouvernements ne peuvent pas agir assez vite face aux crises actuelles. Vous pouvez agir, chez vous et au sein de votre commune, vous pouvez la reconstruire, vous pouvez vivre mieux et en meilleure santé. Votre commune peut devenir un bel exemple qui va inspirer d’autres personnes à transformer leurs communes.

Prendre soin de la Terre et des humains sont les deux éthiques au cœur de la permaculture. Elles nous encouragent à créer non pas uniquement des sociétés durables, mais aussi équitables et justes. Il est important de dire que vous n’allez pas trouver dans ce livre UNE « solution miracle ». La raison est très simple, il n’existe pas UNE solution qui est adaptée à tous les contextes culturels, sociaux et environnementaux.

Nous utilisons un marteau pour planter des clous, une scie pour couper le bois parce que ces outils sont adaptés à ce genre de travail. La Permaculture est un outil, une ingénierie, qui est adapté au travail que nous avons à faire maintenant : reconstruire nos sociétés afin de les rendre durables, écologiques et équitables.

Il est temps pour un grand changement. Il est temps que les connaissances techniques et scientifiques soient mises à l’œuvre d’un changement de paradigme. Pendant trop longtemps l’organisation et l’administration de nos pays sont restées entre les mains de personnes incompétentes pour ce travail. Il est temps d’unir l’intelligence collective des habitant.e.s des communes vous avez les connaissances nécessaires pour une bonne gestion des paysages, de la vie sociale et économique, de la construction et la production locale.

permaculture © Steve Read permaculture © Steve Read

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.