Eva Joly soutiendra les Handicapés. François Hollande les maintient dans la précarité!

Bonjour,

Comparant les programmes je m'aperçois que Mr HOLLANDE semble "ignorer" la précarité des handicapés.

En effet il déclare dans libération :

Par ailleurs, François Hollande juge «qu’il n’est pas pertinent de comparer le niveau de l’AAH à celui du Smic, ni de souhaiter les faire converger : l’AAH est, tout comme le RSA, un minima social, et non une garantie de ressources comme le Smic».

J'en conclue donc, Monsieur, que vous entendez nous maintenir dans la précarité. Que vous faites fi des soins chers qui ne nous sont remboursés ni par la Sécurité sociale, ni par les les mutuelles sur certaines maladies, soins pourtant impérativement nécessaires comme l'ostéopathie, la réflexologie plantaire, ce qui est le cas pour la Fibromyalgie. De plus, Monsieur, vous semblez ignorer la pénalisation financière par les CAF des handicapées seules avec enfants à charge, qui perçoivent une pension alimentaire. L'AAH est diminuée en ce cas ce qui est proprement scandaleux.

Vous proposez une intégration mais vous occultez ceux que la maladie empêche de travailler! en celà vous rejoignez Mr Sarkozy. Mais pas tout à fait puisqu'en 2007 il avait revalorisé l'AAH même s'il n'a pas tenu son engagement de nous amener au même niveau que le SMIC.

Faire pire que Mr Sarkozy? il fallait oser!!

Et puis je lis ceci :

Eva Joly (EE-LV): «Appliquer pleinement le principe d’égalité»

Eva Joly s’engage à «donner les moyens aux personnes en situation de handicap de vivre dignement». «Je ne peux tolérer, ajoute-t-elle, que la République n’applique pas pleinement le principe d’égalité. Ce n’est pas aux personnes handicapées de s’adapter à leur environnement mais bien à notre société de garantir, à toutes et à tous, les conditions de l’exercice de la citoyenneté.»

 

Pour ce faire, la candidate d’Europe Ecologie-les Verts (EE-LV) est favorable à la création d’un revenu «d’existence», dont le montant n’a toutefois pas été dévoilé. En attendant sa mise en place, Eva Joly plaide pour une revalorisation immédiate de l’Allocation aux adultes handicapés (AAH), et pour un accès de ses bénéficiaires à la CMU complémentaire.

 

La politique écologique du handicap, dit-elle, «sera basée sur la solidarité et l’autonomie. Car, on le sait, les travailleurs handicapés sont beaucoup moins qualifiés, et connaissent un taux de chômage plus important, surtout en période de crise. Pour ceux et celles qui ne peuvent exercer une activité professionnelle en milieu dit ordinaire, nous devons soutenir les structures spécialisées, malmenées aujourd’hui par une politique budgétaire désastreuse».

EE-LV entend également «renforcer le soutien des services d’aide à domicile et la qualification des personnels, la diversification de l’offre de logement adapté, l’exemplarité des collectivités territoriales et de l’Etat, ainsi que l’accessibilité au transport, à la culture, au sport…».

Enfin, Eva Joly qualifie de «crucial» le plein accès des handicapés à l’école. «Cela implique notamment que les enseignants reçoivent une formation et du matériel adapté, et que les assistants de vie scolaire soient intégrés à l’Education nationale. Pour les enfants ne pouvant être accueillis en milieu scolaire ordinaire, il est nécessaire d’augmenter la capacité d’accueil et le maillage des territoires par de petites structures spécialisées.»


Sachez Monsieur HOLLANDE que nous n'avons pas choisi le handicap, que nous avons contribué par nos emplois passés à l'économie de la France, que la maladie n'a pas à être stigmatisée, que beaucoup d'entre nous n'ont pas droit à une pension sécurité sociale pour carrières discontinues, (notamment pour avoir élevé nos enfants) . Nous maintenir dans les "minimas sociaux" comme vous le souhaitez, c'est honteux, et c'est aussi ignorer nos difficultés, et...que par la TVA nous contribuons TOUJOURS au budget de l'Etat!

Je ne vous félicite pas et j'espère lire d'autres mesures plus humaines sur le handicap notamment sur la tranche la plus pénalisée : 50 à 79 % avec reconnaissance d'incapacité à travailler (qui nous prive des avantages réservés à la tranche 80% pour laquelle il faut avoir moins de 5% de capacité de travail!)

Décidément pour moi c'est EVA JOLY! la seule qui ne nous laissera pas "au bord de la route" et dans la précarité!

Source :

Lire l'article en entier c'est ici : http://www.liberation.fr/societe/01012371508-les-programmes-des-candidats

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.