In the sick little world where I'm king - "Chacun son tour"

Des chercheurs australiens publient une étude bilan, synthèse de 73 études portant sur la biodiversité, qui montre un déclin très rapide de la population d'insectes dans le monde.

Des chercheurs australiens publient une étude bilan, synthèse de 73 études portant sur la biodiversité, qui montre un déclin très rapide de la population d'insectes dans le monde.

Causé par l'agriculture intensive, ce "massif épisode d'extinction" pourrait mener en quelques décennies à l'effondrement d'écosystèmes entiers, et ainsi de l'économie mondiale. À terme, l'humanité elle-même serait menacée.

 

Dans le petit monde malade où je suis roi, on a toujours entendu dire que les insectes étaient increvables.

 

Que les cafards pouvaient survivre à un holocauste nucléaire.

 

Finalement, il s'avère qu'ils vont tous crever.

Et nous seulement ensuite.

 

On a gagné !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.