In the sick little world where I'm king - "Association d'idées"

Suite aux évènements de Charlottesville, Donald Trump est de plus en plus isolé.

Suite aux évènements de Charlottesville, Donald Trump est de plus en plus isolé.

Le président américain a en effet mis plusieurs jours avant de condamner l'attentat d'un suprémaciste blanc qui a coûté la vie à une militante anti-raciste. Même les Républicains, parti qui l'a pourtant conduit au pouvoir, préfèrent aujourd'hui ne pas être associés plus que nécessaire au Ku Klux Klan et autres néo-nazis.

Ces évènements ont lieu dans un climat de défiance croissant à l'égard de tout ce qui émane de la Maison Blanche et dans un contexte où les affaires menacent de déborder l'administration Trump de tous côtés.

 

Le petit monde malade où je suis roi ne s'attendait évidemment à aucun leadership de la part de Trump sur ces questions.

 

Tout de même, la perspective historique est intéressante.

 

Au cours des 100 dernières années, et jusqu'à très récemment, la collusion entre Américains et Russes était plutôt un évènement rare.

Et au moins une fois, une bonne idée notoire.

Qui concernait justement les Nazis.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.