In the sick little world where I'm king - "Imagine"

Tous ces visages ont été créés de toutes pièces, nés de "l'imagination" d'une intelligence artificielle.

Tous ces visages ont été créés de toutes pièces, nés de "l'imagination" d'une intelligence artificielle.

 

ia-faces

Aucune des "personnes" représentées sur ces images n'existe.

 

Le petit monde malade où je suis roi considère que c'est la preuve irréfutable de la supériorité de l'intelligence artificielle.

 

81 visages.

Et la garantie qu'il y a pas une seule tête de con.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.