In the sick little world where I'm king - "Fañch"

La cour d'appel de Rennes a tranché, le prénom Fañch pourra conserver son tilde.

La cour d'appel de Rennes a tranché, le prénom Fañch pourra conserver son tilde.

L'an dernier, à la naissance de leur fils, les parents du petit Fañch s'étaient vu refuser par l'officier d'état civil l'orthographe qu'ils avaient choisie. Après maintes péripéties, le tribunal avait jugé que l'autorisation de ce tilde romprait "la volonté de notre Etat de droit de maintenir l’unité du pays et l’égalité", citant la loi du 2 thermidor de l'An II.

C'est cette décision que la cour d'appel vient de renverser.

 

Le petit monde malade où je suis roi est heureux de ce verdict.

 

D'abord parce que de quoi je me mêle.

 

Ensuite parce que ça fait plaisir de voir que la justice s'éloigne gentiment du standard de 1794 pour se rapprocher petit à petit du standard des années 1960, ASCII.

Unicode, chaque chose en son temps.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.