In the sick little world where I'm king - "Inconséquence"

Caridad Tahi, candidate LR à la mairie de Paris, juge que les attentats racistes dans lesquels 9 personnes ont été tuées mercredi à Hanau en Allemagne sont des "conséquences de l'ouverture massive des frontières" par Angela Merkel.

Caridad Tahi, candidate LR à la mairie de Paris, juge que les attentats racistes dans lesquels 9 personnes ont été tuées mercredi à Hanau en Allemagne sont des "conséquences de l'ouverture massive des frontières" par Angela Merkel.

 

D'après les informations dont dispose le petit monde malade où je suis roi, elle jugerait également que les crimes de Marc Dutroux sont une conséquence de la politique nataliste laxiste de la Belgique.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.