In the sick little world where I'm king - "Walk on the waterworld"

Une photographie prise le 13 juin dernier par un scientifique danois illustre de façon inquiétante la vitesse extraordinaire à laquelle fondent les glaces du Groenland cette année.

Une photographie prise le 13 juin dernier par un scientifique danois illustre de façon inquiétante la vitesse extraordinaire à laquelle fondent les glaces du Groenland cette année.

 

huskis

Selon l'équipe du chercheur, plus de deux milliards de tonnes de glace auraient fondu ce jour-là. La température aurait atteint 17,3°C.

 

Le petit monde malade où je suis roi trouve ça très bien d'alerter la planète sur le changement climatique.

 

Mais personne ne compte parler de la vraie menace qu'on voit sur cette image ?

 

Un humain qui marche sur l'eau, on fait encore la guerre 2000 ans après, sept clébards, personne s’affole ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.