In the sick little world where I'm king - "Cravate de notaire"

Aujourd'hui, Froncis Ydrague s'est présenté à une interview télévisée sans cravate.

Aujourd'hui, Froncis Ydrague s'est présenté à une interview télévisée sans cravate.

Le ministre de l'écologie souhaite "montrer l'exemple" car "l’effet pervers qui est compréhensible c’est de pousser les climatisations. Mais si on les pousse, on consomme encore plus d’énergie et en quelque sorte on aggrave le phénomène du réchauffement climatique”.

 

Une déclaration factuellement exacte, reconnais-je depuis le petit monde malade où je suis roi.

 

Mais surtout un acte de rébellion vestimentaire d'une radicalité peu caractéristique du ministre.

Il file un mauvais coton.

 

Heureusement qu'on lui donne pas le pouvoir de légiférer au punk à chien de l'hôtel de Roquelaure.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.