Nuit Debout Montpellier a manifesté pour... "un jour de bourges" !

"Merci patron !" "Les pauvres travaillez, les riches dépensez !

"Vive la Loi Travail"

Capture%2Bd%25E2%2580%2599e%25CC%2581cran%2B2016-06-03%2Ba%25CC%2580%2B10.01.00.png 

Entre 150 et 200 personnes ont répondu hier, jeudi, à l'appel de Nuit Debout Montpellier, soutenu par Solidaires 34, à se comporter et à énoncer son point de vue "à l'envers", en décalé de ce que chacun-e sait (devrait savoir) être le positionnement politique des nuitdeboutistes, particulièrement sur la Loi "Travail et son monde" ! Ce choix d'agir sur le mode ironique s'est traduit, dans cette manifestation, par une multitude de slogans, lancés ou écrits sur des panneaux ou les banderoles (voir la liste ci-dessous), en faveur de l'Etat, du gouvernement, du patronat, des politiciens de droite comme "de gauche" et des mesures antipopulaires qu'en un consensus libéral, devenu intégrisme ultralibéral, approfondi d'années en années, ceux-ci portent de façon toujours plus agressive. De ce point de vue le projet de loi initialement connu comme "loi El Khomri" marque une apothéose et c'est à ce titre qu'il provoque le rejet d'ampleur qui se manifeste à travers le pays par des grèves reconductibles, des manifestations ou des blocages économiques. Un rejet d'ampleur mais qui hésite à se concrétiser pleinement sur le terrain social et politique...

La suite est à lire ici

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.