La "laïcité" islamophobe d'Elisabeth Badinter...

... ou comment l'extrême droitisation d'une partie de la gauche s'accélère !

Capture%2Bd%25E2%2580%2599e%25CC%2581cran%2B2016-01-21%2Ba%25CC%2580%2B19.23.32.png

Capture%2Bd%25E2%2580%2599e%25CC%2581cran%2B2016-01-21%2Ba%25CC%2580%2B19.24.00.png

 Avec 10% de chômage, une croissance en recul permanent, une société gagnée au pessimisme et anxieuse, se développe en France un sentiment irrationnel d'être assiégés. Celui-ci se manifeste sous la forme policée d'une revendication à la laïcité. Dans ce contexte, Elisabeth Badinter, intellectuelle hautement estimée se réclamant du féminisme, tente de faire de l’islamophobie un droit élémentaire.

Mercredi 6 janvier, Elisabeth Badinter tenait les propos suivants au cours de la matinale de France Inter : « Il faut s’accrocher et il ne faut pas avoir peur de se faire traiter d’islamophobe, ce qui a été pendant pas mal d’années le stop absolu, l’interdiction de parler et presque la suspicion sur la laïcité ».

Passée la stupeur d’entendre une figure intellectuelle respectée revendiquer son islamophobie (tout comme Michel Houellebecq l’avait fait en septembre dernier dans une interview au Guardian), on peut raisonnablement s’interroger sur les récentes capacités d’écoute de l’auteur de L’Amour en plus. Il y aurait un « stop absolu » à l’islamophobie ? Une « interdiction de parler » imposée aux islamophobes ? A suivre...

Capture%2Bd%25E2%2580%2599e%25CC%2581cran%2B2016-01-21%2Ba%25CC%2580%2B19.26.55.pngCapture%2Bd%25E2%2580%2599e%25CC%2581cran%2B2016-01-21%2Ba%25CC%2580%2B19.27.02.png

 Quelle est la place des musulmans en France et comment se situent-ils dans la société, à l’heure de l’organisation de l’État islamique ? Assiste-t-on à l’émergence d’une nouvelle génération djihadiste dans les banlieues ? Le salafisme occupe-t-il une place prépondérante désormais dans ces « territoires perdus » de la République ? Autant de questions qu’aborde Gilles Kepel et auxquelles il apporte des réponses souvent contestables. A suivre...

Pour accéder à ces articles  et à quelques autres cliquer ici

www.npa34.org

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.