Antoine (Montpellier)
Abonné·e de Mediapart

991 Billets

1 Éditions

Billet de blog 24 juil. 2013

Trappes. Quand les flics mettent le feu de l'arbitraire, ils allument l'incendie de la révolte !

Antoine (Montpellier)
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

 Communiqué du NPA

Trappes : Valls et ses flics sèment la colère

Mardi 23 juillet 2013

Un contrôle d’identité musclé par les policiers jeudi soir a mis le feu à la poudrière qui existe à Trappes et dans bien d’autres quartiers populaires. Le cocktail de jeunes (50 % de la population a moins de 30 ans), frappés par le chômage, le mal logement des familles pauvres, quotidiennement confrontés au harcèlement policier et au racisme banalisé est explosif.

Un contrôle injustifié qui tourne à l’insulte et aux menaces, une arrestation, un jeune de 14 ans qui perd un œil, et plusieurs nuits de tensions dans les cités de Trappes et alentour

Dans ce contexte, le NPA comprend la riposte collective des centaines d'habitants du quartier qui se sont mobilisés pour exprimer leur colère face à cette nouvelle provocation policière raciste, exprimant leur ras le bol des contrôles islamophobes et racistes, transformant le commissariat en camp retranché. 

La politique du gouvernement fait payer la crise aux classes populaires et sacrifie la jeunesse. Pour contenir les révoltes, Valls applique les méthodes de Sarkozy : alimenter le racisme d’Etat contre les sans-papiers, les Rroms et les musulmans. En légitimant les agressions policières et dénonçant les réactions de révolte des jeunes, Valls et le gouvernement font encore gagner des points au Front National.

Montreuil, le Mardi 23 juillet 2013

Le texte sur le site national du NPA

A lire aussi

  24 juillet : Trappes : le mari et les habitants donnent leur version des faits (Libération)


 "C'est toute l'atmosphère de Trappes qui nous donne des envies de révolution" (Le Monde)

Extrait : Tous les Trappistes interrogés évoquent des contrôles d'identité qui ne visent "que les musulmans", une atmosphère islamophobe propre à Trappes, selon eux. "Toute la ville est énervée ! Vous pensez qu'on se révolte juste pour un contrôle qui tourne mal ? C'est toute l'atmosphère de Trappes qui nous donne des envies de révolution", s'emporte un homme d'une trentaine d'années devant un centre commercial de la ville. [...] Nous, on en a marre des policiers bandits qui jouent à 'qui interpellera le mieux une femme voilée'."

La femme contrôlée à Trappes a "toujours accepté les contrôles" selon son mari (Midi Libre)

Trappes. Le mari de la femme voilée témoigne et rejette la version des policiers

Trappes (Yvelines) : un ado de 14 ans blessé grièvement à l'oeil lors d'affrontements avec les policiers

  Les décodeurs. Trappes : intox et fausses photos

Trappes : sur Facebook, un forum de policiers a la gâchette facile

Enquête après des propos racistes sur une page Facebook dédiée à la police

La police des polices se penche sur plusieurs posts liés aux violences de Trappes. La page incriminée a été fermée.

Violences à Trappes : un jeune condamné à 10 mois ferme avec mandat de dépôt

A Trappes, «on est toujours aussi maltraités»

15 heures. Au pied des tours Thorez, un groupe de jeunes donne sa lecture des violences de vendredi : elles n’ont rien à voir avec la loi interdisant le port du niqab. «Ce ne sont pas des émeutes communautaires, comme disent certains politiques qui essayent de récupérer les événements pour taper sur les musulmans», explique Medhi, qui affirme avoir pris part aux échauffourées. A preuve, dans le quartier, elles ne seraient «plus que deux ou trois» femmes à porter cette tenue qui recouvre tout le visage, indique une femme voilée. «Ce n’est pas une histoire de respect des religions ou de niqab, ajoute la jeune fille qui l’accompagne. C’est une question de respect des gens, du respect de nos droits en tant que citoyen français. Nous ne supportons plus d’être contrôlés quotidiennement.» Ici, l’abandon de la promesse des socialistes d’instaurer un récépissé d’identité à chaque contrôle de police laisse un goût amer.

La suite est ici

 .............................

www.npa34.org

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Justice
À Rennes, la justice malmenée
En pleine mobilisation du monde judiciaire, des magistrats rennais racontent leurs désillusions et leurs regrets face à leurs propres insuffisances. Cernés par les priorités contradictoires, ils examinent chaque dossier en gardant un œil sur la montre. 
par Camille Polloni
Journal
Hôpital : « On prêche dans le désert, personne ne nous entend »
Les hospitaliers ont, une fois encore, tenté d’alerter sur les fermetures de lits, de services d’urgence, la dégradation continue des conditions de travail, leur épuisement et la qualité des soins menacée. Mais leurs manifestations, partout en France samedi, sont restées clairsemées.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Valérie Pécresse, l’espoir inattendu de la droite
La présidente de la région Île-de-France a remporté le second tour du congrès organisé par Les Républicains, en devançant nettement Éric Ciotti. Désormais candidate de son camp, elle devra résoudre l’équation de son positionnement face à Emmanuel Macron.
par Ilyes Ramdani
Journal — Extrême droite
Chez Éric Zemmour, un fascisme empreint de néolibéralisme
Le candidat d’extrême droite ne manque aucune occasion de fustiger le libéralisme. Mais les liens entre sa vision du monde et la pensée historique du néolibéralisme, à commencer par celle de Hayek, sont évidents.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
J'aurais dû m'appeler Aïcha VS Corinne, chronique de l'assimilation en milieu hostile
« J’aurai dû m’appeler Aïcha » est le titre de la conférence gesticulée de Nadège De Vaulx. Elle y porte un regard sur les questions d’identité, de racisme à travers son expérience de vie ! Je propose d'en présenter les grands traits, et à l’appui d’éléments de contexte de pointer les réalités et les travers du fameux « modèle républicain d’intégration ».
par mustapha boudjemai
Billet de blog
Ah, « Le passé » !
Dans « Le passé », Julien Gosselin circule pour la première fois dans l’œuvre d’un écrivain d’un autre temps, le russe Léonid Andréïev. Il s’y sent bien, les comédiens fidèles de sa compagnie aussi, le théâtre tire grand profit des 4h30 de ce voyage dans ses malles aérées d’aujourd’hui.Aaaaah!
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Get Back !!!
Huit heures de documentaire sur les Beatles enregistrant « Let it Be », leur douzième et dernier album avant séparation, peuvent sembler excessives, même montées par Peter Jackson, mais il est absolument passionnant de voir le travail à l'œuvre, un « work in progress » exceptionnel où la personnalité de chacun des quatre musiciens apparaît au fil des jours...
par Jean-Jacques Birgé
Billet de blog
Sénèque juste avant la fin du monde (ou presque)
Vincent Menjou-Cortès et le collectif Salut Martine s'emparent des tragédies de Sénèque qu'ils propulsent dans le futur, à la veille de la fin du monde pour conter par bribes un huis clos dans lequel quatre personnages reclus n’en finissent pas d’attendre la mort. « L'injustice des rêves », farce d'anticipation à l’issue inévitablement tragique, observe le monde s'entretuer.
par guillaume lasserre