Blog suivi par 206 abonnés

LE VEILLEUR

Journaliste, grand reporter @ "La Croix", auteur de "Ces 600 milliards qui manquent à la France" (Seuil, 2012), de "Corruption" (Seuil, 2014) et de "Résistance !" (Seuil, 2016).
Paris - France
À propos du blog
Ésaïe 21:11-12 : Proclamation sur Douma. On me crie de Séïr : "Veilleur, où en est la nuit ? Veilleur, où en est la nuit ?" Le veilleur répond : "Le matin vient et de nouveau la nuit." Articles sous licence Creative Commons 4.0 : vous pouvez reproduire librement les articles de ce blog à condition de citer la source originale et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND 4.0).
  • Résistance ! / la revue de presse

    Par | 4 recommandés
    liberation1944
    "Dans une livre sous forme à la fois d’enquête journalistique et de réflexion théorique, Antoine Peillon appelle à la “résistance” dans une République crépusculaire. Une colère sincère et étayée, nourrie de nombreuses lectures, qui invite à une nécessaire conversion intellectuelle et morale..."
  • Antiterrorisme: la destruction du renseignement

    Par | 110 commentaires | 62 recommandés
    Khalid et Brahim El Bakraoui © DR - Interpol Khalid et Brahim El Bakraoui © DR - Interpol
    Les frères El Bakraoui, deux Bruxellois, connus des services de police, ont été identifiés parmi les kamikazes présumés des attentats qui ont ensanglanté Bruxelles le mardi 23 mars (au moins 31 morts et plus de 200 blessés). Comment et pourquoi un tel aveuglement de l'antiterrorisme ? Un extrait de "Résistance !" (Seuil, mars 2016), pour savoir et comprendre.
  • Résistance !

    Par | 26 commentaires | 28 recommandés
    rejoignezlaresistance rejoignezlaresistance
    Le Seuil, parution le 3 mars 2016. Rejetant le populisme autant qu’elle dénonce la dictature du marché, cette nouvelle résistance civique se cherche. Mais sa montée en puissance semble irrésistible...
  • Raoul Weil, un ancien haut responsable suisse d’UBS, mis en examen en France

    Par | 9 commentaires | 10 recommandés
    L’ancien haut responsable d’UBS Raoul Weil a été mis en examen par les juges français qui enquêtent sur le système d’évasion fiscale que la banque suisse est soupçonnée d’avoir organisé.
  • Corruption (Seuil, 2014) / revue de presse

    Par | 5 commentaires | 7 recommandés
  • Quand le renseignement intérieur (DCRI) «couvrait» l'évasion fiscale (UBS)

    Par | 12 recommandés
  • LANCEURS D’ALERTE – 4 – Olivier Thérondel / Tracfin

    Par | 9 commentaires | 15 recommandés
  • LANCEURS D'ALERTE - 3 - Florence Hartmann, mauvaise conscience de nos démocraties

    Par | 12 commentaires | 11 recommandés
  • LANCEURS D'ALERTE - 2 - Olivier Thérondel / TRACFIN

    Par | 2 commentaires | 10 recommandés
    Olivier Thérondel, ex-agent de Tracfin« Si un juge d’instruction vient faire une perquisition à Tracfin, il ne trouvera rien. »Ce douanier a travaillé au service anti-blanchiment « Traitement du renseignement et action contre les circuits financiers clandestins » (Tracfin) de 2004 à 2013. La direction de Tracfin a porté plainte contre lui pour avoir publié fin avril 2013 deux billets sur son blog hébergé par le site d’information Mediapart, sous les titres « Black-out sur les rapatriements de Cahuzac » et « L'affaire Cahuzac embarrasse Tracfin ». Son procès aura lieu au Tribunal correctionnel de Paris (XVIIe Chambre) le 21 mars 2014. Il témoigne ici de ce dont il a été le témoin et de ce qu’il a vécu depuis qu’il a porté certains faits qu’il estime irréguliers à la connaissance du public.
  • LANCEURS D’ALERTE -1 - Stéphanie Gibaud / UBS

    Par | 12 commentaires | 8 recommandés
    Stéphanie Gibaud, ex-responsable des relations publiques d’UBS France« Grâce à nous, une enquête judiciaire a enfin été ouverte. »Stéphanie Gibaud est embauchée en 1999 chez UBS (Union des banques suisses). Elle y organise des événements sportifs, artistiques et mondains à l'attention de très riches clients français ou de ceux qui pourraient le devenir. En juin 2008, sa supérieure hiérarchique exige qu'elle efface de son disque dur tous les fichiers contenant le nom des clients et de leur chargé d'affaires. Stéphanie Gibaud refuse d’exécuter cet ordre. Dès lors, elle se rend compte qu’UBS organise, en toute illégalité, l'évasion fiscale de nombreux Français fortunés vers la Suisse. Dès lors, aussi, elle subit un harcèlement impitoyable. Autant de délits qu’elle participe de révéler aux autorités judiciaires et à la presse, un acte de résistance qui sera, pour une part importante, à l’origine de « l’affaire UBS ».