NQT et l'insertion des jeunes diplômés

NQT est une association loi 1901 fondée en 2006. Reconnue d’intérêt général à caractère social, NQT œuvre depuis 10 ans à la  promotion de l’égalité des chances  et à l’insertion des jeunes diplômés de moins de 30 ans issus de milieux modestes et/ou de quartiers prioritaires. Comme le rappelle l’un de ses slogans, NQT se donne pour objectif de «  relancer l’ascenseur social  ». Sur le terrain, NQT mène de front plusieurs actions concrètes. Le  système de parrainage  mis en place par l’association offre la possibilité à des cadres et dirigeants d’entreprises d’aider les jeunes diplômés à trouver un emploi pérenne et qualifié.

Conseils sur la recherche d’emploi, le CV, la lettre de motivation, les entretiens d’embauche, la constitution d’un réseau : les jeunes peuvent bénéficier grâce à NQT de l’aide de parrains expérimentés dans leur recherche d’emploi. A ce jour, l’association NQT et ses parrains ont accompagné vers l’emploi  plus de 30 000 jeunes diplômés. L’association est aujourd’hui largement implantée sur le territoire français, en métropole et dans les DOM.

L’engagement sociétal d’Arca Patrimoine en faveur de l’égalité des chances

Olivier Farouz et Mariame Marega, respectivement directeur général et responsable des ressources humaines d’Arca Patrimoine, ont été les premiers à participer à l’opération de parrainage de NQT. Ils ont accompagné individuellement des jeunes diplômés d’un master pendant plusieurs mois. D’autres cadres de l’entreprise se sont mobilisés depuis.

La  promotion de l’égalité des chances  et les  enjeux sociétaux  ont toujours été au cœur de la politique des ressources humaines d’Arca Patrimoine.  Depuis sa création en 1997, l’entreprise a œuvré sans relâche à la promotion des talents et de l’égalité des chances  au sein de ses équipes et à tous les niveaux hiérarchiques. « Nous sommes intimement convaincus que l’hétérogénéité des profils et les différences sont une source de richesse pour l’entreprise » rappelle Olivier Farouz.

Loin des simples discours, Arca Patrimoine a bâti toute sa politique de recrutement et de gestion des carrières autour de ces valeurs d’égalité et de diversité. Par-dessus tout, Olivier Farouz entend  redonner ses lettres de noblesse à la notion de « mérite ». « Nous croyons au système méritocratique et à la récompense des mérites ».

C’est la raison qui a amené Arca Patrimoine à signer la Charte pour la diversité. Lancée en 2004 à l’initiative de Claude Bébéar et Yazid Sabeg, cette charte entend fédérer les entreprises autour des objectifs de promotion de la diversité et de lutte contre les discriminations sur le marché de l’emploi.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.