5 juin 2014... Commémoration de la Bêtise?

5 juin 2014... Commémoration de la Bêtise?
BouleBill.jpg 

Hier a eu lieu une rencontre de conciliation devant le CPH (étape obligatoire même si on en veut pas).  J’étais présent assisté de mon Avocate…. La société AFEP était représentée par monsieur Patrick PORCHE (ex beau frère de monsieur ELKHAZEN) assisté d'une Avocate. L’association « Bureau Enquête Incendie » n’était pas représentée, l’avocate de monsieur ELKHAZEN expliquant qu’il n’y avait pas eu de convocation. La Greffière a donc très clairement exposé à la vue de l’avocate de monsieur ELKHAZEN les preuves des courriers A/R expédiés. 1 à l’attention de la société AFEP et 1 autre à l’attention de l’association « Bureau Enquête Incendie ». L’avocate de la société AFEP à donc dit, après hésitation : - « Je représente aussi le Bureau Enquête Incendie » Comment vont-il faire pour la facture? l'AFEP, l'association Bureau Enquête Incendie ou les 2? En tout cas d'après les écrits de monsieur Éric Gouvernet l'association n'a pas perçu 1 centime des expertises judiciaires pourtant facturées!

Bref… Je ne vais pas exposer ici l’ensemble du ridicule de certains propos tenus mais 3 phrases de l’avocate de monsieur ELKHAZEN (Bureau Enquête Incendie, AFEP) sont à mettre à l’honneur, peut être finiront-elles dans les annales des plaidoiries  des avocats ;

  • La première, l’homme idéal et exemplaireMon client, monsieur ELKHAZEN est un officier de Sapeur-pompier, qui travaille pour la justice sur demande des forces de l'ordre et fait de nombreuses enquêtes.
  • La deuxième, la pauvre victime : Mon client, monsieur ELKHAZEN, n’a pas pu avoir son grade de commandant à cause de monsieur Balme. 
  • La troisième, la pauvre victime acte 2Mon client va déposer plusieurs plaintes à l'encontre de monsieur Balme.

J'ai donc simplement rappelé au Président de séance que plusieurs enquêtes étaient ouvertes à l'encontre de l'exécutif de l'association "Bureau Enquête Incendie", qu'il est repproché, entre autres, à monsieur ELKHAZEN de facturer le travail des bénévoles de l'assocaition via les société qu'il gère et que suite à mes presque 4 heures d'audition par un Officier de Police Judicaire et les éléments de preuves apportées, il fallait maintenant attendre la fin du délai légal d'investigation (6 mois minimum). J'ai précisé au Président de séance que je n'étais pas pressé et qu'il fallait laisser le temps aux enquêteurs.

J'attends maintenant de connaitre le motif de plaintes que monsieur ELKHAZEN prévoit de déposer à mon encontre :-) 
(Ps: dédicace à destination des mis en cause qui font régulièrement des captures et impressions de mes articles d'information.Si vous le souhaitez je peux vous les signer. Ils prendront de la valeur une fois la vérité connue de tous.) 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.