• Notre choix

    Des vœux de mensonges et de mépris

    Par
    Bonne année 2020 ! © Jeremy Lecomte
    En lieu et place de vœux, Macron a fait le choix d’un passage en force et de ce que beaucoup considèrent, à juste titre, comme une « déclaration de guerre ». Celle-ci appelle une réponse proportionnée au mépris sans bornes qu’un président autoritaire oppose à la majorité des français.
  • L'esquive

    Par
    Lisant son prompteur comme un bon élève frimant du Conservatoire, le muscadin du faubourg Saint-Honoré est apparu hier soir dans les étranges lucarnes d'une France à moitié paralysée par les grèves, afin de nous hypnotiser d'un soliloque lunaire...
  • Situation 6: la trahison des mots

    Par
    La trahison des mots © détournement d'un célèbre tableau de Magritte La trahison des mots © détournement d'un célèbre tableau de Magritte
    De fait, Emmanuel Macron est un révolutionnaire ! Il vient de nous le prouver une fois encore en prononçant ses vœux (avec un air de jeune prêtre déterminé à entrer dans son ordre) 2020. Ses propos sont toujours surréalistes ! Avec une science du langage digne d’Oulipo, il réussit à vider de son sens, tout mot, toute phrase, toute idée.
  • Macron 2020. Discours sur un discours

    Par
    Son discours d'hier soir, que j'ai, pour ma part trouvé «parfait», c'est-à-dire réglé comme du papier à musique, où rien n'a été oublié, mais lisse et creux, où rien de concret n'a été proposé, sinon quand même qu'il est vrai que petit à petit certaines de ses réformes, depuis deux ans, ont déjà donné, selon moi, quelques résultats positifs - et il faudrait le reconnaître...
  • Nous vivons à l'époque de la politesse malveillante, bonne année!

    Par
    Bonne année 2020 ! Voilà un vœu pieux, car à en juger par l’époque, nous ne vivons pas à l’heure de la bonté. Les discours se doivent d’être polis, les tons calmes et l’atmosphère feutrée. Pourtant, l’air est irrespirable entre pauvreté organisée, répression mutilante, suicides relativisés et autres violences malveillantes.

Les invités de Mediapart

Lettre ouverte à Françoise Barré-Sinoussi et Jean-François Delfraissy

Beaucoup de celles et ceux qui sont aujourd’hui aux avant-postes de la mobilisation nationale contre le Covid-19 ont été des artisans de la lutte contre le sida. Dans les années 1980, jeunes internes ou jeunes chercheurs, ils et elles s’acharnaient contre le VIH, dans leurs services hospitaliers ou leurs laboratoires. C’est à eux que nous nous adressons aujourd'hui pour les enjoindre de fonder leurs positions sur les acquis de la démocratie sanitaire issue de nos années de lutte partagée.

Le naufrage annoncé du grand plan pour l’hôpital

Hôtels hospitaliers, partenariats public-privé, «fond de partage»... Les solutions envisagées par Emmanuel Macron pour l'hôpital, en pleine pandémie, sont placées sous le signe de la rentabilité et du néolibéralisme, «à l’heure où l’hôpital public mérite qu’on lui consacre des moyens». Un collectif de psychiatres, médecins et chercheurs alertent: l'idée des navires-hôpitaux «pourrait faire sourire si la situation n’était pas aussi dramatique».
Tous les blogs
Le blog de Abdelkabir Rafiky

Le blog de Abdelkabir Rafiky

Dernier billet :

Fenêtre sur monde

Par
La crise actuelle est sanitaire et universelle. Le mode de gouvernance mondial actuel conduit par l'ONU et les puissances de ce monde en endossent la responsabilité à la pauvre chauve souris. Le véritable vaccin pouvant sauver l'humanité de toutes les menaces futures, est l'instauration d'un nouveau mode de gouvernance acculant les Etats à plus de responsabilité.
Le blog de Gitana

Le blog de Gitana

Dernier billet :

Reponse

Par
Le blog de Association TERRE DE LIENS LR

Le blog de Association TERRE DE LIENS LR

Dernier billet :

Faire germer les jours d'après

La crise du coronavirus révèle notre vulnérabilité face une production mondialisée qui nous dépossède localement des biens indispensables à notre santé et même de notre alimentation. Aussi, nous, citoyens et agriculteurs engagés dans Terre de Liens, pensons qu’il faut aller vers une relocalisation massive de notre production alimentaire et enclencher une réelle transition écologique et sociale.
Toutes les éditions
Roman-photo : Contrôle des voyageurs

Roman-photo : Contrôle des voyageurs

Dernier article :

Contrôle des voyageurs – 1/7

Par
Une idée pareille, il y avait de quoi en faire une start-up. Heureusement, Xavier Courteix a préféré réaliser ce cauchemar technologique en roman-photo.
Cantate pirate

Cantate pirate

Dernier article :

Joseph nourrit les oiseaux

Par
Calcul, lecture et dessin pour les CP/CE1. Joseph, il commence en PDF directement. Voici un mois de 50 jours d'entraînement, une gymnastique mentale pour les pioupious, à faire par exemple tous les matins.
Enfants d'ici et d'ailleurs, enfants confinés

Enfants d'ici et d'ailleurs, enfants confinés

Dernier article :

Monsieur Juste Acôtédesespompes, Nonolé et le confootinement

Par
7 avril, des enfants confinés prennent la plume, la palette ou le clavier

Les portfolios des abonnés

Les Unes archivées