• Notre choix

    Le commun comme vecteur de dépassement du capitalisme et d’émancipation

    Par
    Penser l’après capitalisme, c’est avant tout reconsidérer nos manière d’aborder le monde et les autres. C’est en tout cas ce que pensent P. Dardot et C. Laval pour qui le principe de « commun est devenu le nom d’un régime de pratiques, de luttes, d’institutions et de recherche ouvrant sur un avenir non capitaliste. »
  • L’épreuve politique de la pandémie

    Par
    [Archives] Pour Pierre Dardot et Christian Laval - auteurs de « Commun. Essai sur la révolution au XXI siècle » - la pandémie du Covid 19 met à l’épreuve la capacité des organisations politiques et économiques à faire face. « Ce que nous vivons laisse entrevoir ce qui, avec le changement climatique, attend l’humanité dans quelques décennies si la structure économique et politique du monde ne change pas. »
  • Les Economistes Atterrés: le service public de santé à l'épreuve de la pandémie

    Par
    Visioconférence du 31 mars 2021 des économistes atterrés autour des communs et de la santé que j'ai eue le plaisir d'animer. Avec Benjamin Coriat, Nathalie Coutinet et Fabienne Orsi.
  • Sécurité Sociale de l'alimentation: une assurance contre la malnutrition

    Par
    Comme pour l’assurance maladie, tout le monde cotiserait selon ses revenus et en retour la caisse assurerait l’accès de tou.te.s à une alimentation suffisante et saine. En outre ce dispositif apporterait une garantie de débouchés pour le développement d’une agriculture locale, écologique et saine.
  • L'eau, un bien commun: une exigence écologique et sociale!

    Par
    La marchandisation de l’eau et sa mainmise par des groupes privés au détriment des usagers est l’une des plus grandes injustices sociales de notre époque. Cette financiarisation de l’eau doit cesser. Un nouveau mode de gestion est possible et permettrait une tarification sociale, écologique et durable de cette ressource vitale et épuisable. Il y a urgence !

Les invités de Mediapart

Deux historiens relaxés face à Philippe de Villiers

Par
William Blanc et Christophe Naudin, deux historiens médiévistes attaqués pour diffamation par Philippe de Villiers et l’Association pour la mise en valeur du Château et du pays du Puy du Fou, en 2016, suite à une tribune où ils avaient émis des doutes sur l'authenticité de l'anneau de Jeanne d’Arc racheté par Philippe de Villiers et analysé l'instrumentalisation du mythe de la Pucelle d’Orléans, ont été relaxés. Ils appellent à la création d'un « vaste service public de l'histoire ».

Organisations féministes, LGBTI, syndicales, nous soutenons tous les modes de lutte antiraciste

Par
« La non-mixité est un acquis du mouvement social depuis le XIXe siècle, défendons-la pour toutes et tous ! » Un ensemble d'organisations féministes, LGBTI et syndicales demande le retrait de l’amendement sur les réunions en non-mixité racisée et de la loi « séparatisme ». La non-mixité est une pratique historique qui a permis de nombreuses avancées, et dans un contexte d'offensive raciste, « il est primordial de nous ranger aux côtés des organisations antiracistes », ajoutent-elles.
Tous les blogs
Le blog de LeRédacteur11

Le blog de LeRédacteur11

Dernier billet :

SANTE : L’acupression au secours du mal du siècle ?

Par
Le mot "acupression" semble être lié à la pratique de l'acupuncture, mais vous serez peut-être surpris d'apprendre que cette thérapie naturelle ne repose pas sur l'utilisation d'aiguilles.
Le blog de Vintage Arab

Le blog de Vintage Arab

Dernier billet :

La Reine est morte, vive la Reine: hommage à Haja Hamdaouia

Par
Voilà une semaine que Haja Hamdaouia, la plus grande chanteuse marocaine, s’est éteinte. On a pu penser naïvement que cette perte allait être soulignée par la presse nationale française, il n’en est rien. Ce billet a donc deux objectifs, rendre hommage à la Aita Queen et également combler une frustration, celle de ne pas voir la musique maghrébine honorée comme il se doit.
Toutes les éditions
Faire son deuil en temps de pandémie - Hommage collectif

Faire son deuil en temps de pandémie - Hommage collectif

Dernier article :

Mon impossible deuil

Par
J’ai perdu mon père le 31 mars 2020 dans un chaos que seules les personnes qui ont vécu cette tragédie peuvent comprendre. Plus d'un an après ce drame, les victimes d'un protocole totalement déshumanisé continuent de grossir les statistiques sinistres de la pandémie. Parmi toutes ces victimes, des milliers de vivants sont laissés à l'abandon, confrontés à l'impossibilité de faire leur deuil.
INVERSE

INVERSE

Dernier article :

L'AMusée

Par
L'AMusée est un musée inversé : c'est à l'extérieur de ce lieu, et « jusqu'aux confins de l'univers » que se trouve l'art. Inauguré puis détruit dans sa première version sur la ZAD de Gonesse en février 2021, il a pour vocation de rendre visible et de défendre un autre rapport à l'art.
Covid-19 et écologie: ce qui a changé dans nos vies

Covid-19 et écologie: ce qui a changé dans nos vies

Dernier article :

«La pandémie m’a fait découvrir le printemps»

Par
Jardinage, autonomie alimentaire, vivre sur un voilier, théorie du compost plutôt que théorie du complot... Au printemps, beaucoup de gens ont ressenti le besoin de nature et ont rêvé d'un monde plus désirable. Suite à notre appel à témoignages, vous nous avez raconté l'impact de la crise sanitaire sur votre rapport à l'environnement.

Les portfolios des abonnés

Les Unes archivées