Highlife reçoit Max Cilla pour un concert exceptionnel à Clermont-Ferrand

Effervescences et HIGHLIFE ont imaginé le dimanche 8 octobre, à partir de 13h, un après-midi un peu ici, un peu ailleurs, avec la venue exceptionnelle d’un artiste majeur de la Martinique, Max Cilla. Toujours du soin et surtout du temps. Sonorités hybrides et créoles ouvrent l’horizon, avec également le duo Malik Adda & Joël Verdal et les dj sets du collectif HIGHLIFE.

Highlife & Effervescences © A.S Highlife & Effervescences © A.S

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un après-midi un peu ici, un peu ailleurs, imaginé avec le collectif clermontois HIGHLIFE. Sonorités hybrides et créoles ouvrent l'horizon.

Après les promenades dominicales ou la traditionnelle sortie aux puces, une pause à l’hôtel des dieux, pour un brunch, un pique-nique, une danse, une sieste...

A écouter, de 13h à 18h30

1/ HIGHLIFE

HIGHLIFE, c’est une formule magique, celle du partage, de la fête et de la musique, à la fois lumineuses, généreuses, créoles et extatiques.

HIGHLIFE, c'est surtout le désir jamais assouvi de 5 DJ's de proposer un espace et un moment de danse et d’évasion, aux sons des musiques de l’Atlantique Noir, de l’Afrobeat à la Musica Popular Brasileira, de la House de Detroit au Disco Boogie Sud-Africain, du Jazz antillais à la Fusion Électronique… 

Invités :

2/ MEDITERRASIA - Malik ADDA et Joël VERDAL (14 h)

Un temps de partage privilégié, influencé par les musiques indienne, berbère, arabo-andalouse, méditerranéenne... compositions, thèmes traditionnels populaires ou encore improvisations invitent à un voyage entre tradition et modernité vers l’Inde, via l’Andalousie et le Hoggar…

Les deux artistes mêlent leurs langages musicaux afin de nous faire vivre une conversation à chaque fois unique.

Joël Verdal : sitar

Malik Adda : percussions

3/ MAX CILLA, l’enchanteur (16 h 30)

Magicien des notes et des mots, Max Cilla ne laisse personne indifférent. Bien nommé « père de la flûte des mornes », c’est lui qui dans les années 1970 façonne l’instrument en bambou auparavant joué dans les campagnes, crée sa tablature et en fait une flûte reconnue par les musiciens du monde entier. Accompagné de 5 musiciens, Max Cilla nous offre un voyage musical au cœur des forêts tropicales martiniquaises, sur les rythmes entraînants des tambours et des ti-bwa.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.