Mon gilet Jaune, Vert et Violet

Pour marcher samedi, il faut que je me prépare un gilet bien coloré...

JAUNE, parce que je suis solidaire de cette colère populaire même si je fais partie des privilégié.e.s parisien.ne.s, parce que la taxe sur le diesel ne représente qu'une goutte d'eau dans l'océan des abus, des mesures anti-sociales, des efforts requis avec autorité auprès de celles et ceux qui craquent. Jaune parce qu'on ne peut pas faire le tri entre les "bons" et les "mauvais" gilets, que l'on peut comprendre la révolte tout en combattant les fachos. Jaune pour l'ISF, les retraites, les cheminots, la loi travail XXL, la loi anti-immigration, les expulsions, les violences policières, les coups de matraque sur les lycéen.ne.s. Pour la vieille dame qui est décédée à Marseille suite à une blessure infligée par jet de grenade lacrymo.

VERT, parce qu'on en a marre qu'on nous prenne pour des abrutis à nous dire que taxer le diesel de manière uniforme sur le territoire, sans tenir compte de ses diversités et des difficultés des travailleuses et travailleurs, c'est LA solution pour la transition écologique. Vert parce qu'il faut taxer les déplacements en avion, lutter contre l'évasion fiscale, faire un vrai plan de sortie du nucléaire, arrêter le glyphosate, rétablir toutes les lignes de train supprimées, taxer les gros pollueurs c'est à dire les entreprises qui produisent de la merde n'importe comment, en finir avec l'industrie publicitaire...

VIOLET, parce que les femmes sont les plus précaires, les moins bien payées, parce qu'elles subissent des violences de toutes sortes en plus de la misère sociale, parce qu'il y en a marre du sexisme et de l'homophobie. Violet parce que #NousToutes et #NousAussi ça veut aussi dire investir vraiment dans la lutte contre les violences, la formation des professionnels de la justice, de la police, des syndicats, des employeurs, des enfants, des jeunes, pour en finir vraiment avec tout ça et qu'on puisse tout.e.s être exactement qui on a envie d'être.

#JauneVert&Violet

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.