ARTHUR PORTO
Abonné·e de Mediapart

715 Billets

1 Éditions

Billet de blog 4 déc. 2016

ARTHUR PORTO
Abonné·e de Mediapart

Football, Fado, Fátima... et Ronaldo

Trois F, Futebol, Fado, Fátima, était la devise (officieuse) du Portugal de Salazar. Le régime d'alors s'adonnait à ce triptyque pour "entreter" le bon peuple. Et les lusitaniens du ballon rond y trouvèrent leur compte. Outre Ronaldo, dans le football leaks, deux autres portugais Jorge Mendes, agent des stars du foot et José Mourinho, entraîneur multi-champion. Pour un petit pays, quel talent!

ARTHUR PORTO
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Certes le Portugal en a d'autres, des talents dans ce genre : Carlos Tavares, le PDG de Peugeot qui, en tant que grand patron, se considère «comme un joueur de football … ou un pilote de Formule 1», (in Le Point du 4 mai 2016) avec un salaire de 14.500 € par jour! Il y a aussi l'ancien président de la Commission Européenne, José Manuel Barroso, recruté récemment par la banque Goldman Sachs... comme un retour de services rendus pendant sa présidence!

Bien sûr, il n'y a pas de lien entre ces personnages. Le fait qu'ils soient nés au Portugal ne les rende ni plus ni moins doués, de la tête ou du pied!
Les malversations, manipulations, «vols» au fisc, refus d'accomplir leurs obligations citoyennes, que le Football Leaks, à travers Mediapart en France, vient de mettre à jour, sans surprendre (voire les affaires de Michel Platini et Sepp Blatter) nous laissent indignés.

Ils sont révélateurs d'un système de concurrence, de copinage, de corruption, d’appât du gain, de favoritismes de toutes sortes. Être né quelque part, c'est le sort de chacun et le drapeau on peut se l'approprier ou s'en défaire. En revanche on est toujours né de quelqu'un et c'est dans l'histoire qui nous précéde et celle que nous construisons que notre identité se forge.

Ces marchands de sport, qui s'exhibent et s'enrichissent grâce à l'inaccessible rêve,  ont été rattrapés mais ceci ne les empêchera pas de poursuivre et bien d'autres, moins connus, s'en servent et seront bien servis.

Le foot de l’ère fasciste du Portugal et celui de notre temps a beaucoup changé. A l'époque Eusébio, un autre grand joueur portugais, avait été empêché de jouer dans une équipe étrangère, par décision de Salazar. Le régime avait besoin de lui pour maintenir la cohésion (domination?) du peuple du football. Aujourd'hui, la «mondialisation» du ballon rond suit celle des affaires, des trafics, de l'exploitation.

S'ouvrir au monde, sauter les frontières ne peut que réjouir tous ceux qui un jour ont du partir ailleurs. Être en alerte contre les effets pervers de ces ouvertures c'est bien,  je pense,  un de nos combats dès maintenant.

Dessin de Renato Aroeira, Brésil, in Porto-Cartoon 2015.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Exécutif
Retraites, chômage, énergie : Macron attaque sur tous les fronts
Le président de la République souhaite mener à bien plusieurs chantiers d’ici à la fin de l’année : retraites, chômage, énergies renouvelables, loi sur la sécurité, débat sur l’immigration… Une stratégie risquée, qui divise ses soutiens.
par Ilyes Ramdani
Journal
La Cnil saisie d’un recours collectif contre la « technopolice »
La Quadrature du Net a recueilli les mandats de 15 248 personnes pour déposer trois plaintes contre les principaux outils de surveillance policière déployés un peu partout en France. Elle demande notamment le démantèlement de la vidéosurveillance et l’interdiction de la reconnaissance faciale. 
par Jérôme Hourdeaux
Journal — Santé
Soins non conventionnels : « Les patients ont une spiritualité, une part d’irrationnel »
Parmi les soins non conventionnels, au très large public, il y a de tout : certains ont trouvé une place auprès de la médecine traditionnelle, d’autres relèvent de la dérive sectaire. Le chercheur Bruno Falissard, qui a évalué certaines de ces pratiques, donne quelques clés pour s’y retrouver. 
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
« L’esprit critique » cinéma : luxe, érotisme et maternité
Notre podcast culturel débat des films « Sans filtre » de Ruben Östlund, « Les Enfants des autres » de Rebecca Zlotowski et « Feu follet » de João Pedro Rodrigues.
par Joseph Confavreux

La sélection du Club

Billet de blog
Les sulfureuses éoliennes de la baie de Saint-Brieuc en débat
[Rediffusion] A l’initiative d’Ensemble ! deux débats ont été organisés les 24 et 25 septembre autour du projet de parc éolien dans la baie de Saint-Brieuc. En voici le compte rendu vidéo, avec mon intervention, présentant mes enquêtes sur Mediapart, et les prises de parole de Katherine Poujol (responsable de l’association « Gardez les caps !) ou encore de Lamya Essemlali (présidente de Sea Shepherd France).
par Laurent Mauduit
Billet de blog
Éolien : vents contraires !
[Rediffusion] Mal aimées parmi les énergies renouvelables, les éoliennes concentrent toutes les critiques. La région Provence Alpes-Côte d'Azur les boycotte en bloc sans construire d'alternatives au « modèle » industriel. le Ravi, le journal régional pas pareil en Paca, publie une « grosse enquête » qui ne manque pas de souffle...
par Le Ravi
Billet de blog
Saint-Jean-Lachalm, un village qui a réussi ses éoliennes, sans s'étriper
Saint-Jean-Lachalm, un village de la Haute-Loire qui a trouvé le moyen de ne pas s’étriper lorsque l’idée d’un champ d’éoliennes a soufflé dans la tête de son maire, Paul Braud. En faisant parler un droit coutumier ce qui, de fil en aiguille, a conduit… au chanvre.
par Frédéric Denhez
Billet de blog
Le gigantisme des installations éoliennes offshore en Loire Atlantique et en Morbihan
Un petit tour sur les chemins côtiers en Loire Atlantique et en Morbihan pour décrire et témoigner du gigantisme de ces installations offshores, de la réalité de l'impact visuel, et de quelques réactions locales.
par sylvainpaulB