Vaccins, “qui dit mieux ?”

Pour les citoyens lambda, qui se lavent les mains à la solution hydroalcoolique, portent un masque, gardent les distances physiques, marchent ou font du vélo pour éviter le métro, écoutent la radio, regardent la télé, lisent les journaux, font tout bien... ils ne savent plus où donner de la tête avec la propagande des “camelots” qui veulent leur vendre le vaccin... “qui dit mieux ?”

Il y a quelque chose d'étrange dans cette marchandisation de la santé, où les vaccins sont devenus des produits de marketing. Chacun vantant le sien. Le Pfizer qui a démarré en pompe aux États Unis. Le Moderna qu'un français à développé dans les Amériques. L'AstraZeneca dont les anglais vendent les mérites mais que la Norvège et le Danemark ont suspendu du fait des problèmes de coagulation. Le Johnson&Johnson qui a reçu le feu vert européen, c'est le quatrième. Le Sputnik V qui a vacciné la fille de Poutine et se vend dans les pays d'Afrique et d'Amérique Latine. Les chinois en auraient trois ceux de CanSino Biologics, de Sinopharm et de Sinovac pour consommation interne et font don aux “pauvres” en Afrique.... Sanofi cherche!

Certes ils ne s'appliquent pas à toutes les versions Covid. C'est en fonction de l'état de santé, des personnes à risques, du fait de l'âge, de la pathologie, des finances, des accords secrets (labos et UE), des fuseaux horaires, des variants... et de l'Afrique du Sud voire du Brésil même celui qui traverse la Manche.

Le monde est en effervescence, les pays riches se servent les premiers, les autres on verra plus tard. Même si le retard chez les autres nous retombera plutôt ou plus tard sur la tête. Et chez nous les labos nous les placent comme autrefois le nouvel Omo, “celui qui lave encore plus blanc que blanc !”

Mais attention, si le discours officiel vous interpelle et que vous vous interrogez à voix haute, en public ou après le couvre-feu, sur ce marchandage, les effets secondaires, ces à peu-près cliniques, les secrets des négociations, et que votre question n'est pas dans le Vidal (pas la ministre, le dico...) vous risquez d'être taxé de je-ne-sais-pas-quoi voire d'anti-Macron-primaire ou même plus, peut-être de mauvais-français!

Comme si vous ne saviez pas apprécier, pour protéger les autres, cette grande première en matière de santé, grâce aux labos qui nous gouvernent : le tableau-commerciale-comparatif des vaccins sur le marché de la Covid... une sorte de grand “mercato” du vaccin inégalitaire dans le monde, qui dit mieux ?

https://static.lexpress.fr/medias_12287/w_605,h_350,c_fill,g_north/v1611599945/3630-une_6291342.jpg

merci Xavier Gorce pour ce dessin

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.