Macron: “Pas le moment d’embêter les Français”... à moto!

Au bon vouloir “électoral” du prince : Un décret publié mercredi 11 août au Journal Officiel a été ‘’suspendu’’ par décision du Président. Les véhicules motorisés à deux ou trois roues et les quadricycles à moteur doivent faire objet d’un contrôle technique à compter de janvier 2023. Le lobby des motards a manifesté contre, le président a convoqué son ministre et le tour est joué!

Certes, il s’agit d’une directive européenne de 2014, adoptée par la plupart des pays visant un contrôle technique, tous les quatre ans, pour réduire les risques d’accidents de la route impliquant des motards (un nombre 22 fois supérieur à la moyenne pour les autres usagers de la route), la conformité avec des mesures environnementales y compris les nuisances sonores.

Selon un conseiller de l’exécutif, Après avoir découvert cette mesure, le président de la République a décidé que ce n’était pas le moment d’embêter les Français. On apprend donc qu’une mesure pour la sécurité routière et pour l’environnement peut embêter les Françaiset le Président, dans sa toute-puissance, suspend un décret gouvernemental publié la veille au Journal Officiel.

Il y a sans doute à débattre sur la meilleure façon de prévenir, contrôler et encadrer une telle mesure qui existe depuis longtemps pour les autos et camions.

Mais ici, et je crois que c’est le point central, il suffit d’un claquement des doigts Macroniens pour convoquer un ministre (celui des transports) et lui dire de suspendre ce dont le gouvernement vient d’officialiser dans le journal de la République Française.

On dit que le héraut du nouveau monde, fait comme dans l'ancien. Avec du vieux il fait du neuf et son nouveau monde est celui qui l'arrange, qui lui fait ramasser des voix, quelles que soient les méthodes ou les conséquences pour l'environnement, pour l'application des directives européennes dont il se prétend le leader. Conséquences aussi pour la vie des motards eux-mêmes, pour les autres usagers de la route... et pour nos oreilles!

Un commentateur disait que sa décision était une reculade”. Non, il s’agit de l’affirmation d’une forme de gouverner et d’utiliser la démocratie au bénéfice de la StartUp.Macron !

On savait que ses godillots étaient En Marche, maintenant ils sont aussi En Moto (toujours EM).

* * *

Et pour rire jaune (c'est samedi) un court billet de Titin publié précisément il y a six ans (14 août 2015)

Motards

Savez-vous pourquoi les motards vont si vite et prennent tant de risque en ne respectant pas les limitations de vitesse et le code de la route ?

.....

Réponse : pour ne pas être en retard à la manifestation pour la sécurité routière des motards...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.