Un Guide pour Agir à Paris et ses alentours… ou 230 manières de changer le monde

Paris et ses alentours. Pour beaucoup de personnes, le cliché d’une grande ville où règnent l’indifférence et la morosité subsiste. Et pourtant, les initiatives humaines, solidaires, écologiques bouillonnent au pas de notre porte et à la sortie de chaque bouche de métro. C’est le constat qui a poussé Astérya à réaliser le Guide pour Agir sur toutes les lignes - à Paris et ses alentours.

Paris et ses alentours. Pour beaucoup de personnes, le cliché d’une grande ville où règnent l’indifférence et la morosité subsiste. Et pourtant, non : les initiatives humaines, solidaires, écologiques bouillonnent juste sous nos yeux, au pas de notre porte et à la sortie de chaque bouche de métro. C’est le constat qui a poussé Astérya, une association dont l’objectif est d’encourager et de faciliter l’engagement citoyen sous toutes ses formes, à réaliser le Guide pour Agir sur toutes les lignes à Paris et ses alentours.

sans-titre1

Ce livre papier de 400 pages présente 230 manières de s’engager pour plus de solidarité, d’écologie et de démocratie à Paris et ses alentours. Il fonctionne comme une sorte de Routard de l’engagement citoyen avec plus de 1000 contacts d’associations, coopératives, mouvements militants, collectifs informels, tous vérifiés par les 35 bénévoles mobilisé-e-s sur le projet, et répartis en 16 rubriques qui vont de l’agriculture et l’alimentation à l’économie et la finance solidaire, en passant par les discriminations, l’entraide, la culture, l’éducation, la biodiversité…   

Le Guide s’adresse à tous ceux et à toutes celles qui, le temps d’une minute ou d’une seconde, ont eu envie de changer les choses, mais n’ont pas franchi le pas, faute de temps, de disponibilité d’esprit, de connaissance du monde militant et de ses codes. C’est pourquoi le Guide va au-delà de l’annuaire des associations : il contient des contacts (réactifs !) et des adresses, mais aussi des portraits, des fiches pratiques, des encarts informatifs, des définitions, les « coups de cœur » de l’équipe... Le parti pris du Guide, c’est d’exposer les débats qui traversent chacune des causes pour lesquelles on peut s’engager. Il ne tranche pas, ne dit pas ce qu’il faut faire ou ne pas faire mais met en lumière les zones de friction et les contradictions. Ce faisant, il tente de donner aux lecteur.rice.s les outils pour se faire leur propre opinion et s’engager en conscience et connaissance de cause.

Inspiré par une initiative similaire portée à Lyon par l’association Anciela (voir ici), le Guide pour Agir à Paris et ses alentours est le fruit de la rencontre entre des personnes motivées, souhaitant rendre l’engagement citoyen accessible à tous et toutes.

Après un an de travail et des milliers d’appels, le Guide est enfin sorti en septembre 2017. Aujourd’hui, l’équipe d’Astérya le distribue à prix libre partout où cela est possible et auprès du plus grand nombre. L’objectif : mettre le Guide entre toutes les mains pour avancer vers une société plus écologique, solidaire et démocratique.

230 manières de changer le monde

A travers ce Guide, Astérya défend l’idée qu’en agissant ensemble collectivement, nous pouvons avancer vers la société écologique, solidaire et démocratique dans laquelle nous voulons vivre. Une société où l’on respecte le vivant, où l’on prend soin les un.e.s des autres, où nos choix religieux, politiques, amoureux ne nous empêchent pas de trouver un travail ou un logement. Une société où chacun.e bénéficie d’une part égale des richesses de ce monde, où la voix de chacun.e compte pour décider de la manière dont elles sont réparties, où l’on peut exprimer ses idées librement, en débattre et se battre pour elles. Une société émancipée des tutelles prescriptrices, dominantes ou autoritaires, et fondée sur la confiance des un.e.s envers les autres. Bref, un vaste chantier, tout un système à repenser et à reconstruire, un programme en somme...

Mais ce qu’Astérya défend dans ce Guide, c’est aussi une certaine idée de la démocratie. Une démocratie où être citoyen.ne, ce n’est pas seulement voter et donc déléguer à quelqu’un.e le soin d’agir à notre place. Se présenter aux élections, faire campagne dans un parti ou un syndicat, pourquoi pas… Mais ce sont des manières de s’engager parmi bien d’autres, et ce sont ces autres que nous avons voulu valoriser, parce qu’on en parle moins, parce qu’elle sont moins reconnues, voire complètement dénigrées. Ce Guide nous rappelle que la démocratie, c’est aussi dans la rue ! Manifester contre la loi Travail, donner un cours dans une université populaire, recenser les abeilles urbaines, faucher un champ d’OGM, étiqueter les publicités sexistes dans le métro ou lancer une pétition contre la corruption, ce n’est pas moins politique que déposer son bulletin dans l’urne ou lever la main quand on nous dit de le faire à l’Assemblée Nationale.

Cet activisme, qui fait le propre de la démocratie que nous voulons défendre, prend différentes formes et nous avons souhaité exposer cette diversité car c’est elle qui nous permet de dire que OUI, on peut toutes et tous agir, d’une manière ou d’une autre et quelles que soient nos contraintes. Nous sommes persuadé.e.s que c’est cette diversité qui est source de résilience et qui nous permettra de trouver les solutions adaptées aux problèmes actuels. C’est en tout cas ce que les initiatives présentées dans ce Guide nous prouvent.

Elles sont toutes collectives et contributives : il s’agit ici d’aller au-delà des gestes individuels et de la consommation responsable. Agir à sa petite échelle, c’est bien. Rejoindre un collectif pour agir à plusieurs et en convaincre d’autres, c’est encore mieux. Acheter bio, oui. Convaincre autour de soi d’en faire autant, intégrer une AMAP, lancer une pétition en faveur du bio dans les cantines, c’est faire un pas de plus. Ce pas de plus, c’est celui de l’action collective et c’est elle qui permet de changer le système car elle nous amène à repenser notre manière de fonctionner ensemble. C’est en agissant collectivement qu’on change les mentalités : celle des gens autour de nous mais aussi la nôtre, pour arriver à un changement profond et durable de la société. Ce changement, il n’est plus temps d’en rêver tant l’urgence - écologique, sociale, économique, politique… - est grande et parce que les initiatives présentées dans ce Guide nous montrent que c’est possible. Ce Guide a pour but de donner quelques clés aux rêveur.se.s, pas toutes, parce qu’heureusement les initiatives citoyennes qui vont dans ce sens étaient beaucoup trop nombreuses et trop riches, mais tout de même plus de 1000, et c’est déjà bien pour commencer !

Un Guide réalisé en toute indépendance et accessible à tous et toutes

Ce Guide est un des outils de l’association Astérya qui encourage et facilite l’engagement citoyen dans toute sa diversité afin de le rendre accessible à tous et toutes, y compris aux personnes moins initiées aux questions d’écologie, de solidarité ou de démocratie. Pour garder une maîtrise totale sur son contenu, nous avons fait le choix de l’autofinancement. Ce Guide n’a bénéficié d’aucune subvention ni investissement extérieur et ne contient aucune publicité (d'ailleurs, vous y trouverez des moyens de lutter contre la pollution publicitaire). Il a été financé sur les fonds propres de l’association Astérya et grâce à une campagne de financement participatif. Aujourd’hui, il s’autofinance grâce aux recettes à prix libre qu’il génère.

Pourquoi le prix libre quand un tel ouvrage, avec ses 400 pages, coûterait probablement plus de 20€ en librairie ? Le prix libre, c’est sortir de la logique marchande en redonnant à chacun.e le pouvoir de déterminer soi-même la valeur de l’objet qu’il ou elle souhaite acquérir, en fonction de ses moyens et de l’usage qu’il ou elle en fera. Il permet également de redonner tout son sens au don pour financer les associations : c’est le don citoyen qui leur permet de ne pas dépendre des pouvoirs publics et des entreprises privées qui, par le système des appels à projet, mettent en concurrence les associations, les maintiennent dans la précarité financière et les soumettent à des modes de fonctionnement qu’elles n’ont pas choisis.

Le prix libre, c’est aussi un moyen de rendre le Guide accessible à tous et à toutes. Si nous donnons pour repère le prix de revient du Guide (7€) et le don moyen (16€), chacun.e reste libre de donner en fonction de ses moyens. Le choix du format papier a également été fait dans un souci de rendre le Guide accessible aux personnes les moins initiées aux questions d’écologie, de solidarité ou de démocratie: il permet à Astérya de le distribuer dans des lieux inattendus, de le feuilleter avec les futurs lecteur.trice.s, de leur expliquer la démarche et d’échanger avec eux-elles sur la manière dont ils-elles aimeraient s’engager. Ce que ne permet pas un format numérique, auquel seules les personnes connectées auraient accès, et surtout celles qui ont eu la bonne idée de taper dans leur moteur de recherche « Je souhaite m’engager pour changer le monde ».

***

sans-titre

Le Guide est un objet à mettre entre toutes les mains et toutes les bonnes volontés pour ce faire sont bienvenues.

Pour acquérir le Guide vous pouvez :

Mais vous pouvez aussi aider à le faire connaître en en parlant autour de vous ou en rejoignant l’équipe de bénévoles du Guide en écrivant à guide@asterya.eu.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.