On a tout fait pour empêcher Julian Assange d'obtenir une radio en prison

M. Julian Paul Assange a cherché à obtenir sa propre radio personnelle en prison de Haute Sécurité (Angleterre, Belmarsh), par tous les canaux appropriés dont il dispose en vertu de la loi, et toutes les tentatives à cette fin ont été contrariées.

Niki Konstantinidou est une juriste, intellectuelle et écrivain établie en France. La 10 juin 2020, affolée face au refus des autorités à fournir une radio au prisonnier politique Julian Assange, elle leur écrit :

"Je vous écris donc en vertu de la loi de 2000 sur la liberté de l'information pour demander toutes les informations en possession, sous la garde ou le contrôle de la prison de Belmarsh et/ou, le cas échéant, de toute autre autorité ("les autorités"), concernant ce qui suit :
Toutes les demandes et plaintes formulées par M. Assange (et/ou en son nom) concernant la possession par celui-ci de sa propre radio, dans sa cellule, pour son usage et sa jouissance exclusifs.
Toutes les informations montrant tous les efforts et actions entrepris par les Autorités pour obtenir et livrer ladite radio à M. Assange.
Tous les refus ou dénégations concernant les demandes de M. Assange pour sa propre radio.
Toutes les raisons de ces refus ou dénégations.
Des informations indiquant si les "Règles Nelson Mandela" sont appliquées dans la prison de Belmarsh, en particulier en ce qui concerne M. Assange.
En outre, ma demande de renseignements comprend les éléments suivants :

Je demande que le système de gestion électronique des autorités soit interrogé en utilisant les termes "Julian Paul Assange Prisoner A9379AY", ensemble ou séparément, en relation avec ladite radio.

Je demande une copie des résultats générés par ces recherches, triés par date pour chaque rapport.

Veuillez fournir les informations sous forme numérique par courrier électronique.

S'il n'est pas possible de fournir les informations demandées parce qu'elles dépassent les limites du coût de mise en conformité indiquées à l'article 12, veuillez me conseiller et m'aider, conformément aux obligations de l'article 16 de la loi, à préciser ma demande.

Si vous pouvez identifier des façons d'affiner ma demande, je vous serais reconnaissant de me fournir des conseils et une assistance supplémentaires.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me contacter par courrier électronique ou par téléphone. Je serai très heureux de clarifier ce que je demande et de discuter de la demande, mes coordonnées sont indiquées ci-dessous.

Je vous remercie pour votre temps et j'attends avec impatience votre réponse.

Je vous prie d'agréer, Monsieur le Président, l'expression de mes sentiments distingués". 

Après ces pressions réalisées auprès des autorités compétentes, Julian Assange a, enfin, obtenu une radio dans sa cellule. L'Etat anglais tente de torturer ce journaliste innocent par tous les moyens. A quand une prise de conscience sur le procès politique fait à Julian Assange et à la torture réalisée à son encontre ? 

Ecrivez à Julian Assange, déténu en prison de Haute Sécurité (Angleterre) Ecrivez à Julian Assange, déténu en prison de Haute Sécurité (Angleterre)


Par ailleurs, le 25 juillet, Niki Konstantinidou s'interroge sur l'accès à l'informatique dont dispose M. Assange : 

 

"Madame, Monsieur,

Suite à ma demande en vertu de la loi sur la liberté de l'information (Freedom of Information Act - FOIA) - 200610013 (re radio), j'ai appris que Julian Assange n'avait pas pu voir ses avocats depuis 17 semaines et que, de plus, l'ordinateur qui lui a été fourni après plus d'un an de demande a ses touches collées et la fonction de frappe est désactivée.

Dans votre dernière réponse concernant la demande d'accès à l'information - 200610013, vous avez déclaré que "les règles Nelson Mandela sont un ensemble utile de lignes directrices non juridiquement contraignantes qui sont considérées comme pertinentes pour l'ensemble du parc carcéral, y compris le HMP Belmarsh. Le Service des prisons et de la probation de Sa Majesté (HMPPS) vise à fournir à tous les prisonniers un environnement sûr et décent dans lequel tous les individus sont traités avec respect et dignité".

-La torture est un traitement inhumain délibéré causant des souffrances très graves et cruelles.
-Les traitements ou peines inhumains causent d'intenses souffrances physiques et mentales.
-Les traitements ou punitions dégradants suscitent chez la victime un sentiment de peur, d'angoisse et d'infériorité capable d'humilier et d'avilir la victime et de briser éventuellement sa résistance physique ou morale.

La torture est-elle un délit au Royaume-Uni ?
Oui, si elle est pratiquée par un fonctionnaire, qu'il soit ou non citoyen britannique ou que la torture ait été pratiquée ou non au Royaume-Uni. L'article 134 de la loi de 1988 sur la justice pénale dispose que
(1) Un agent public ou une personne agissant à titre officiel, quelle que soit sa nationalité, commet le délit de torture si, au Royaume-Uni ou ailleurs, il inflige intentionnellement à autrui une douleur ou des souffrances aiguës dans l'exercice ou le prétendu exercice de ses fonctions officielles.
(2) Une personne ne relevant pas du paragraphe (1) ci-dessus commet le délit de torture, quelle que soit sa nationalité, si

a) au Royaume-Uni ou ailleurs, il inflige intentionnellement à autrui, à son instigation ou avec son consentement exprès ou tacite, une douleur ou des souffrances aiguës

i) d'un agent public ; ou
ii) d'une personne agissant à titre officiel ; et

b) le fonctionnaire ou l'autre personne exerce ou prétend exercer ses fonctions officielles lorsqu'il incite à commettre l'infraction ou lorsqu'il y consent ou y acquiesce.

 

Je pense que vous conviendrez que le traitement réservé à M. Assange par vos services est en conflit direct avec les règles Mandela, ainsi qu'avec le droit national et international contraignant.

Veuillez fournir toutes les informations relatives à ce qui suit :
1/ les entraves au droit de M. Assange de s'entretenir avec ses avocats ;
2/ retards dans la fourniture d'un ordinateur à M. Assange ;
2/ la fourniture d'un ordinateur défectueux ; et
3/ l'absence de remplacement immédiat dudit ordinateur défectueux par un ordinateur en état de marche pleinement fonctionnel.

Veuillez fournir les informations sous forme numérique par courrier électronique.

S'il n'est pas possible de fournir les informations demandées parce qu'elles dépassent les limites du coût de mise en conformité identifiées à l'article 12, veuillez me conseiller et m'aider, conformément aux obligations de l'article 16 de la loi, à préciser ma demande.

Si vous pouvez identifier des façons d'affiner ma demande, je vous serais reconnaissant de me fournir des conseils et une assistance supplémentaires.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me contacter par courrier électronique ou par téléphone. Je serai très heureux de clarifier ce que je demande et de discuter de la demande, mes coordonnées sont indiquées ci-dessous.

Je vous remercie pour votre temps et j'attends avec impatience votre réponse.

Je vous prie d'agréer, Monsieur le Président, l'expression de mes sentiments distingués,

Niki Konstantinidis
Barrister and Solicitor (admis à exercer à la Cour suprême de Victoria, Australie)
Solicitor (admis à exercer à la Cour suprême de justice d'Irlande du Nord)"

Les demandes de FOI (the Freedom of Information Act) portent donc un peu leurs fruits mais cette juriste travaille bénévolement. Nous appelons tous les citoyens à écrire à Assange et aux gens de pouvoir afin qu'il soit libéré immédiatement. Convergeons nos forces. #freeAssangeNOW 

Pour écrire à Julian Assange : https://writejulian.com/?fbclid=IwAR3okaWbA19zOe7V01U3Yl8lxVFgRFBd0_L7XmQWGFyi2i0s0qIocwGo_Uc



Aurore Van Opstal

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.