mélenchon

bonne interview .

https://www.youtube.com/watch?v=exSdD-PjstQ   france inter 21 03 2021

https://www.youtube.com/watch?v=hvTWfGVnfxo  causette 2017

=====================================================================

le mot islamo-gauchiste a été inventé pour désigner les gens de gauche en iran qui se sont laissé happer par les islamistes :...

mélenchon :

"Sur LCI, il a déclaré : « Je rends les Etats-Unis d’Amérique totalement responsables de la tension qui s’est créée dans cette région, parce qu’ils ont quitté l’accord sur le nucléaire, et parce qu’ils ont procédé à des assassinats ciblés absolument irresponsables. Mais pour autant, je ne voudrais pas d’une quelconque manière disculper le régime iranien de ses deux tares fondamentales : la première, c’est un régime religieux – pas de religion en politique (il y a des élections en Iran, mais pour pouvoir être candidat il faut que les curés soient d’accord, je ne suis pas d’accord). Et deuxièmement, l’Iran prétend – ses gouvernants actuels – détruire l’Etat d’Israël. C’est un projet insupportable qui à lui seul crée une tension incroyable dans cette région, et évidemment favorise les extrêmes de l’autre côté qui se disent : ‘Puisqu’ils veulent nous détruire, on s’organise.’ Nous devons fermement condamner ces deux personnages [Donald Trump et Hassan Rouhani] comme étant des fauteurs de guerre, et nous autres les Français, nous devons être des non-alignés. »"  (melenchon)

selon l'équipe Trump, l'Iran aurait été, avant les mollahs dictateurs, la patrie des droits de l'homme. Voilà la dictature du Shah et son horrible police politique réhabilité ? Avant les mollahs tortureurs et massacreurs, il y avait les dictateurs, et les tortureurs pro-americains de la Savak et du régime du Shah, le meurtre de Mossadegh et des communistes et syndicalistes iraniens. C'est pour se débarrasser d'eux que s'est faite la révolution populaire dont Khomeini a pris le contrôle.

Le petit numéro de Trump s'approprie le mythe (repris d’ailleurs par la République islamique) national iranien créé sous le Shah selon lequel l’Iran serait le berceau des droits de l’homme. Le cylindre (gravure) de Cyrus, le grand fondateur du premier Empire perse, premier empire (ça c’est vrai) valorisant le pluralisme religieux, ethnique, etc. (Alexandre reprendra cette tradition), mis en avant dans l’histoire nationale iranienne comme la première proclamation des droits de l’homme. Les droits (y compris « sociaux ») octroyés par Cyrus étaient révolutionnaires pour l’époque. De là à parler de droits de l’homme, c’est évidemment anachronique. En toute hypothèse, des droits sans citoyenneté pour les exercer, les contrôler, les préciser, bref des droits octroyés du fait du prince ne sont pas des droits.

Bref, la propagande crasse des USA, sûrement stimulée par des nostalgiques du Shah en exil, reprend à son compte ce mythe national en le renversant contre le régime actuel qui n'est guère estimable mais ne justifie pas la nostalgie du régime précédent. En Iran comme ailleurs, l'avenir c'est la révolution citoyenne. Sans doute est-ce pourquoi les USA commencent à suggérer l'héritage monarchique qu'ils lui préféreraient probablement.

JLM

============================================================

Nordpresse

C'est marrant, il ressemble fort au type qui a justement refusé de se ranger derrière Melenchon, faisant la campagne la plus chère et puis 6%.

Peut être une capture d’écran de Twitter de 1 personne et texte qui dit ’BFM TV. BFMTV @BFMTV Présidentielle: Hamon juge "criminel" pour la gauche de ne pas se rassembler bfmtv.com/politique/pres...’

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.