avellino
Abonné·e de Mediapart

536 Billets

0 Édition

Billet de blog 29 janv. 2022

cancel culture

l'extrême droite accuse la gauche de cancel culture ... encore un retournement détournement moisi de leur part : s'il ily aune cancel culture c'est bien celle de l'extrême droite envers les ouvrages antiracistes qui les dérangent : un exemple frappant parmi d'autres : "maus" d'art spigelman censuré par les néo-réacs !

avellino
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

https://www.telerama.fr/debats-reportages/maus-censure-dans-une-ecole-du-tennessee-jusqu-ou-ira-la-purge-7008468.php?

Aux États-Unis, des groupes conservateurs tentent localement d’expurger les programmes scolaires et bibliothèques des livres et œuvres évoquant le racisme ou les minorités. Le roman graphique d’Art Spiegelman est le dernier à en faire les frais.

Dérisoires, pitoyables, pathétiques… Les adjectifs sont légion pour qualifier les raisons invoquées par le « school board » du comté de McMinn, dans le Tennessee, de bannir Maus, le roman graphique d’Art Spiegelman, du programme scolaire des collégiens de la région. Elles se résument à huit jurons et une scène de nudité féminine. Et encore, quand on parle de nudité, rappelons qu’il s’agit de celle d’un animal puisque, dans Maus, les Juifs sont représentés par des souris et les Allemands par des chats.

Abonné Aux États-Unis, l’effrayante chasse aux livres “woke” Débats & Reportages 6 minutes à lire

Spiegelman, qui a reçu en 1992 un prix Pulitzer spécial pour ce livre témoignage d’une incroyable puissance évocatrice de la Shoah, s’est dit « abasourdi » par cette décision. Dans une interview à la chaîne de télévision américaine CNBC, il l’a qualifiée d’« orwellienne ». À juste titre car, derrière la prétendue défense des intérêts des enfants, c’est bien d’une censure dont il s’agit. Un négationnisme qui ne dit pas son nom et participe d’un mouvement de fond de manipulation de l’information et des programmes scolaires à l’œuvre dans certaines régions conservatrices des États-Unis. Et qui conduit à la mise à l’index de certains ouvrages pour les enseignants dès lors qu’il s’agit d’enseigner l’Histoire, la question du racisme ou celle des minorités visibles.

À McMinn, la décision a été prise à l’unanimité par les parents et les administrateurs, malgré l’intervention de professeurs expliquant la portée de l’œuvre et son importance dans leur programme d’enseignement. Dans le Kansas, des romans LGBT ont été retirés d’une bibliothèque scolaire après l’intervention d’un groupe conservateur. En Pennsylvanie, des élèves ont réussi à renverser la décision du district d’interdire l’étude d’ouvrages sur le racisme, parmi lesquels un livre pour enfants sur Rosa Parks et l’autobiographie de Malala Yousafzai. Au Texas, les Républicains ont fait passer une loi stipulant que les enseignants doivent présenter à leurs élèves des « perspectives contradictoires » sur les débats de société. En guise d’exemple, un responsable du district de Southlake a suggéré que des points de vue alternatifs devaient être offerts quand… l’Holocauste était abordé à l’école.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Gauche(s)
En Seine-Maritime, Alma Dufour veut concilier « fin du monde et fin du mois »
C’est l’un des slogans des « gilets jaunes » comme du mouvement climat. La militante écologiste, qui assume cette double filiation, se lance sous les couleurs de l’union de la gauche sur ce territoire perfusé à l’industrie lourde, qui ne lui est pas acquis.
par Mathilde Goanec
Journal — Sports
Ligue des champions : la France gagne le trophée de l’incompétence
La finale de la compétition européenne de football, samedi à Saint-Denis, a été émaillée de nombreux incidents. Des centaines de supporters de Liverpool ont été nassés, bloqués à l’entrée du stade, puis gazés par les forces de l’ordre. Une faillite des pouvoirs publics français qui ponctue de longues années d’un maintien de l’ordre répressif et inadapté, souvent violent.
par Ilyes Ramdani
Journal — Europe
En Italie, Aboubakar Soumahoro porte la voix des ouvriers agricoles et autres « invisibles »
L’activiste d’origine ivoirienne, débarqué en Italie à l’âge de 19 ans, défend les ouvriers agricoles migrants et dénonce le racisme prégnant dans la classe politique transalpine. De là à basculer dans la politique traditionnelle, en vue des prochaines élections ? Rencontre à Rome. 
par Ludovic Lamant
Journal — Moyen-Orient
Le pouvoir iranien en voie de talibanisation
La hausse exponentielle des prix pousse à la révolte les villes du sud et de l’ouest de l’Iran. Une contestation que les forces sécuritaires ne parviennent pas à arrêter, tandis que le régime s’emploie à mettre en place une politique de ségrégation à l’égard des femmes.
par Jean-Pierre Perrin

La sélection du Club

Billet d’édition
Ma grand-mère, fille mère
Les récits familiaux reprennent dans l'édition «Nos ancêtres les gauloises». Celui-ci nous est proposé par un contributeur qui tient à rester anonyme. Son histoire, entre mémoire et fiction, explore un secret de famille où la vie des bonnes «engrossées» par leur patron rencontre celle des soldats de la Guerre de 14...
par ELISE THIEBAUT
Billet de blog
Mères célibataires, les grandes oubliées
Mes parents ont divorcé quand j'avais 8 ans. Une histoire assez classique : une crise de la quarantaine assez poussée de la part du père. Son objectif à partir de ce moment fut simple : être le moins investi possible dans la vie de ses enfants. Ma mère s'est donc retrouvée seule avec deux enfants à charge, sans aucune famille à proximité.
par ORSINOS
Billet de blog
Pourquoi la fête des Mères est l’arnaque du siècle
À l’origine la Fête des Mères a donc été inventé pour visibiliser le travail domestique gratuit porté par les femmes. En effet, Anna Jarvis avait créé la Fête des Mères comme une journée de lutte pour la reconnaissance du travail domestique et éducatif gratuit ! Aujourd'hui personne n'est dupe sur les intérêts de cette fête et pourtant...
par Léane Alestra
Billet de blog
« La puissance des mères », extrait du livre de Fatima Ouassak
A l'occasion de la fête des mères, et de son braquage par le Front de mères pour faire de cette journée à l'origine réactionnaire une célébration de nos luttes et de nos victoires, extrait du livre « La Puissance des mères, pour un nouveau sujet révolutionnaire » de Fatima Ouassak. Il s'agit de la conclusion, manifeste écologiste, féministe et antiraciste, lue par Audrey Vernon.
par Jean-Marc B